Trophée Jules Verne : le Gitana Team interrompt sa tentative

Publié le , modifié le

Auteur·e : Adrien Hemard
Gitana Team

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Parti le 25 novembre de Lorient, le Gitana Team renonce à sa tentative de record du monde sur le trophée Jules Verne et fait déjà demi-tour. Victimes de plusieurs avaries, Franck Cammas et Charles Caudrelier ont décidé de regagner leur port d'attache.

L'aventure devait durer 40 jours, mais après trois levées de soleil en mer, le Gitana Team rentre au port. Le voilier mené par les skippers Franck Cammas et Charles Caudrelier abandonne sa tentative de record du monde sur le trophée Jules-Verne, fameux défi nautique consistant à un tour du monde à la voile en équipage, sans escale et sans assistance. Parti de Lorient le 25 novembre, le Gitana Team a fait demi tour au large du Cap-Vert après avoir subi une série d'avaries. Rien de grave, mais suffisant pour empêcher le voilier Maxi Edmond de Rotschild d'être à 100% de ses capacités.

Trop de pépins pour un record

Les problèmes ont commencé dès le deuxième jour en mer pour le Gitana Team, lorsque le voilier a percuté un objet flottant non identifié (OFNI) jeudi après-midi entre les Açores et Madère. Un choc qui a provoqué de la casse au niveau du système de barre, vite réparé. Mais le lendemain, vendredi, d'autres dégâts ont été découverts. Les réparations auraient pu être effectuées en mer mais le voilier n'aurait pu être utilisé à son maximum. D'autant que la météo est aussi venu compliquer l'aventure : "Les observations météos confirment jour après jour que l’Atlantique Sud ne présentera pas son meilleur visage avec un anticyclone qui oblige non seulement à faire le grand tour mais aussi à plonger très au sud pour passer le cap de Bonne-Espérance. Même si les routages donnent encore des temps de passage sur les bases du record, nous savons que cela réclame d’être à 100 %, ce qui n’est malheureusement plus notre cas", a expliqué Cyril Dardashti, directeur de l'équipage.  

à voir aussi Trophée Jules Verne, une histoire d'hommes et de marins Trophée Jules Verne, une histoire d'hommes et de marins

Plutôt que de s'obstiner, le Gitana Team rebrousse donc chemin vers Lorient pour réparer les dégâts, avant de retenter sa chance au trophée Jules Verne pendant l'hiver. Pas une surprise pour l'équipage, puisque Franck Cammas s'inquiétait déjà de la météo avant le départ mercredi.  "Depuis le début, notre fenêtre n'est pas bonne. Il y a plein de petits trucs qui nous arrivent depuis 24h. (...) On ne pense pas pouvoir utiliser le bateau à 100% sur une fenêtre moyenne. On pense que c'est plus sage de retenter plutôt que de continuer. (...) C'est toujours difficile après trois jours de mer de faire demi-tour, mais c'est arrivé à d'autres", a relativisé Franck Cammas. 

Trophée Jules Verne