Joyon barre IDEC 2010
Francis Joyon à la barre d'IDEC | AFP - FRED TANNEAU

Trophée Jules-Verne : Spindrift 2 et Idec Sport de retour dans l'hémisphère nord

Publié le , modifié le

Les deux grands multicoques lancés à la poursuite du Trophée Jules-Verne ont fêté vendredi la nouvelle année en franchissant l'un et l'autre l'équateur, accusant toutefois des retards toujours importants sur les temps du record. Au 41e jour de mer, les deux bateaux avaient encore entre 2.900 et 3.300 milles à courir jusqu'à la ligne d'arrivée située entre l'île d'Ouessant et le cap Lizard (sud-ouest de l'Angleterre).

Les deux maxi-trimarans doivent couper la ligne avant le 6 janvier et, sauf  circonstances exceptionnelles, le Trophée Jules-Verne a désormais peu de  chances d'être battu.

 Guichard et ses 13 équipiers comptaient 337 milles (624 km) de retard à 18h30 heure française. Le déficit était encore plus important (708 milles/1.311  km) pour Joyon et ses cinq compagnons. Spindrift 2 s'est extirpé du Pot-au-Noir en seconde partie de nuit,  accrochant immédiatement un flux de nord-est qui lui a permis d'accélérer. Devant les étraves, l'anticyclone des Açores prend ses aises en travers de  l'Atlantique nord. Sa position assez basse et sa forme aplatie créent dessous un alizé stable et généreux. Ces largesses iront-elles jusqu'à ouvrir un passage aux marins du  trimaran noir et or ? Réponse dans quelques jours.

Pour l'instant, Spindrift 2 progresse contre le vent, suivant une route qui s'incurve à l'ouest, suivant une trajectoire similaire à celle de son prédécesseur et actuel détenteur du Trophée Jules-Verne, Banque Populaire V. Quelques heures après Spindrift 2, Idec Sport (31,50 m) a à son tour  franchi l'équateur vendredi en fin d'après-midi, avec au menu, des alizés de nord-est toniques, le fameux anticyclone des Açores et des dépressions  d'Atlantique nord pour le moins virulentes.

Le Trophée Jules-Verne, tour du monde en équipage et sans escale, appartient depuis janvier 2012 à Peyron et à l'équipage de Banque Populaire V (aujourd'hui... Spindrift 2 en 45 j 13 h 42 min).

AFP