Trophée Jules-Verne : Joyon et Guichard en avance sur le record

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Francis Joyon
Francis Joyon | FRED TANNEAU / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Francis Joyon (Idec Sport) et Yann Guichard (Spindrift 2) possédaient mardi soir entre 185 et 200 milles d'avance sur le tableau de marche du Trophée Jules-Verne, profitant de conditions météo très favorables dans le sud-ouest des Canaries. Les deux maxi-trimarans suivent une route presque directe depuis leur départ d'Ouessant dans la nuit de samedi à dimanche, n'ayant l'un et l'autre empanné (viré de bord vent arrière) qu'une seule fois.

Idec Sport (30 m) comme Spindrift 2 (40 m) alignent des moyennes  époustouflantes d'une trentaine de noeuds, propulsés vers l'équateur par des  vents de nordet de 15 à 20 noeuds. "Le plus souvent, on est entre 31 et 32 noeuds de vitesse moyenne", a  déclaré le Suisse Bernard Stamm, l'un des cinq équipiers de Joyon. Et à 15h00  mardi, Idec Sport a enregistré une moyenne de 29,3 noeuds sur 24 heures!

Même son de cloche pour Spindrift 2 qui suit sensiblement le même chemin  que son rival et fait lui aussi route directe vers l'équateur, avec 200 milles  d'avance sur Banque Populaire V à 18h00. "Enlevés les couches de laine mérinos, les gros cirés et les bottes, a  indiqué Dona Bertarelli, co-skipper de Spindrift 2 et seule femme à bord.  Bienvenue aux +crocs+, lunettes de soleil et crème solaire. Il commence à faire  chaud et c'est bien agréable".

AFP