Transat Québec à Saint-Malo: 25 voiliers s'élancent sur le Saint-Laurent

Publié le , modifié le

Vingt-cinq voiliers ont franchi la ligne de départ de la 8e édition de la Transat Québec Saint-Malo, une course où s'affrontent en équipages monocoques et trimarans pour cette traversée de l'océan Atlantique d'ouest en est, dimanche sur le fleuve Saint-Laurent.

Par une météo favorable, sous un ciel ensoleillé et portés par un vent de sud-ouest de 8 à 13 noeuds (entre 15 et 24 km/h), les Class40 (monocoques de 12,19 m de long) ont effectué "un départ canon", selon un pilote de zodiac habitué du fleuve Saint-Laurent, désignant à la fois la fulgurance du départ et le coup de canon tiré pour l'occasion. Ils ont franchi la ligne de départ aux pieds des ponts qui enjambent le fleuve Saint-Laurent et le port de Québec à 11h20 locales (17h20 française) devant une bonne centaine de spectateurs réunis dans la marina du vieux port. Quinze minutes plus tard, à 11h35 locales, les voiliers de la Classe Open (2 monocoques et 3 multicoques de plus de 15 m) sont partis à leur tour pour un périple de neuf jours au moins.