Lalou Roucayrol et Alex Pella
Le Français Lalou Roucayrol et l'Espagnol Alex Pella. | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Transat Jacques-Vabre : Roucayrol/Pella, une victoire franco-espagnole en Multi50

Publié le , modifié le

Le duo composé du Français Lalou Roucayrol et de l'Espagnol Alex Pella est le premier de la classe de bateaux Multi50 à avoir passé jeudi à Salvador la ligne d'arrivée de la Transat Jacques-Vabre au terme de 10 jours 19 h 14 min de traversée.

Roucayrol (Arkema) a enfin remporté la Transat Jacques-Vabre (TJV) après 9 participations. Initialement, il devait partir avec la navigatrice Karine Fauconnier, qui a dû renoncer en raison d'une blessure. Il a alors choisi de s'associer à Pella, qui est co-détenteur du tour du monde en équipage (Trophée Jules-Verne) depuis le 26 janvier avec Francis Joyon (Idec).

"Ca a été la bagarre du début jusqu'à la fin. On a vraiment bien navigué. Depuis le début, j'y croyais, et même avant la ligne de départ. C'était le bon bateau pour la bonne course. Et le bon gars aussi !", a lancé tout sourire depuis le ponton Roucayrol en regardant Pella, qui est revenu avec deux côtes cassées.

Le duo est arrivé 3 jours après le grand gagnant de cette 13e édition de la Transat Jacques-Vabre (course en double), le tandem Thomas Coville/Jean-Luc Nélias (Sodebo Ultim'), qui à bord de son maxi-trimaran, catégorie Ultime, a mis 7 j 22 h 7 min.

La TJV est partie du Havre le 5 novembre, avec une flotte de 37 bateaux répartis sur 4 catégories (Ultime, Multi50, Imoca, Class40). Trois bateaux ont passé la ligne d'arrivée, cinq ont abandonné.

francetv sport @francetvsport

Transat Jacques Vabre