Yves Le Blevec Actual 50 112014
Yves Le Blevec à bord d'Actual, en novembre 2014 | AFP

Le Blevec avec Le Vaillant "pour un podium"

Publié le , modifié le

Yves Le Blevec participera avec son nouveau trimaran Actual à la 12e édition de la Transat (en double) Jacques-Vabre (TJV), assisté de Jean-Baptiste Le Vaillant comme co-skipper et avec pour objectif de "viser le podium" dans la classe Ultim (maxi-multicoques).

"On est au début du projet", a expliqué Le Blevec (50 ans) à propos de la  TJV, dont le départ sera donné du Havre (Seine-Maritime) le 25 octobre en  direction d'Itajai (Brésil). "On va s'efforcer d'être raisonnable, de ne pas  s'emporter. Les deux-trois premiers jours de mer, jusqu'à Gibraltar, il faudra  être prudent." A plus long terme, l'objectif numéro 1 du navigateur - qui a déjà remporté  la TJV 2011 en Multi50 avec Samuel Manuard - est de prendre part en 2019 au  tour du monde en solitaire et sans escale en maxi-multicoque qui sera organisé  par le Collectif Ultim. "Ce n'est pas fou du tout, a-t-il souligné. Ca m'excite beaucoup. J'ai  quatre ans pour préparer cette course, pour être le binôme skipper-bateau le  plus performant."

Le nouvel Actual est l'ancien Sodebo de Thomas Coville, un plan  Irens/Cabaret de 31 mètres lancé en 2007 et "très bien entretenu". Actuellement  en chantier pour une révision générale, il sera remis à l'eau dans une  quinzaine de jours. Pas question toutefois de "bouleverser ce qui existe", a noté Le Blevec.  "Nous allons voir comment ça se passe pendant la TJV. Je retraverserai ensuite  l'Atlantique en solo et, si tout va bien, j'en saurai beaucoup plus sur le  bateau. Il y aura forcément des réglages différents mais je vais commencer par  m'adapter à ce qui fonctionne." Passer du Multi50 - des trimarans d'une quinzaine de mètres - à un maxi de  la classe Ultim n'effraie pas Le Blevec, qui a été l'un des animateurs de la  classe Mini (victoire dans la Transat 6,50 en 2007) avant de courir en  multicoques.

Le Blevec avait aussi remporté le Trophée Jules-Verne en 2002 et 2005  (équipier à bord des maxi-catamarans Orange et Orange 2) et couru deux étapes  de la Volvo Ocean Race en 2006 (ABN AMRO 2). Le Vaillant est un maître voilier réputé et un équipier recherché - "l'un  des meilleurs", selon Loïck Peyron - qui a remporté de nombreuses courses  océaniques et battu de multiples records.

AFP