Saint Michel - Virbac
Le bateau Saint Michel - Virbac barré par Jean-Pierre Dick et Fabien Delahaye. | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Escale technique à Madère pour le duo Dick/Delahaye

Publié le , modifié le

Jean-Pierre Dick et Fabien Delahaye ont informé vendredi la direction de course de la Transat Jacques Vabre qu'ils se déroutaient sur Madère après avoir constaté une avarie sur leur monocoque Imoca StMichel-Virbac.

"Ce (vendredi) matin, nous avons pris un grain fort, a expliqué Dick. Le bateau a accéléré dans une mer cassante. Je suis allé à l'avant du bateau et j'ai constaté que deux lisses (renforts structurels) étaient cassées au milieu de la soute à voiles". "Nous ne pouvons pas continuer sereinement et réparer en mer car le vent mollit assez tard aujourd'hui, a-t-il ajouté. Nous allons rejoindre un abri dans l'archipel de Madère que nous devrions atteindre demain (samedi). Nous évaluerons la situation là-bas avec l'équipe technique. Nous prendrons la décision de réparer et de continuer ou d'abandonner à ce moment-là". "Je suis vraiment déçu car depuis le départ (dimanche) du Havre avec Fabien, nous avons mené StMichel-Virbac avec prudence dans les conditions musclées pour le préserver", a-t-il poursuivi.

A 12h00 vendredi, le duo Armel Le Cléac'h/Erwan Tabarly (Banque Populaire VIII) était en tête des Imoca, devant Vincent Riou/Sébastien Col (PRB) et Yann Eliès/Charlie Dalin (Queguiner Leucémie Espoir).

AFP