Arkema-Région Aquitaine remorqué

Publié le , modifié le

Le trimaran (Arkema-Région Aquitaine) de Lalou Roucayrol et Mayeul Riffet, engagé dans la Transat Jacques Vabre et qui a chaviré dimanche, est désormais tracté par un remorqueur. Le West, un remorqueur néerlandais, a quitté Lisbonne mardi avec quatre membres de l'équipe et du matériel nécessaire au retournement du voilier. Il est arrivé à leurs contacts à 12h00.

"Les conditions de mer n'auront pas facilité la tâche des secours. Ceux-ci  ont dû, en effet, composer avec des creux de 4 mètres et plus de 30 noeuds de  vent ce qui a considérablement ralenti leur progression. Il leur aura ainsi  fallu 36 heures pour arriver sur zone, et récupérer les deux marins", a précisé  le communiqué. "Les deux hommes seront bientôt sur le West et mettront en place, avec  l'ensemble de l'équipage, la procédure de retournement du trimaran".

Mercredi, Roucayrol avait exclu de quitter son bateau. "Je suis un marin et je n'ai jamais abandonné un bateau", avait-il déclaré.  "On s'est organisé une tanière à l'arrière du bateau, et on a la chance de ne  pas avoir d'eau à l'intérieur".

AFP