Thomson et le Cléac'h à la lutte dans les 40e rugissants

Thomson et le Cléac'h à la lutte dans les 40e rugissants

Publié le , modifié le

En tête du Vendée Globe depuis quasiment le départ de la course, Alex Thomson conservait son avantage samedi lors du dernier pointage. Mais l'écart avec son poursuivant Armel Le Cléac'h n'était plus que de 8 milles alors que les deux skippers, détachés en tête de la flotte, s'apprêtent à se livrer un sérieux duel dans les 40e rugissants.

Le Cléac'h (Banque Populaire VIII) a d'ailleurs brièvement pris la tête de la course samedi matin à l'occasion d'un décalage dans le nord de son rival britannique mais Thomson (Hugo Boss) a vite repris son bien et possédait 8,3 milles d'avance.  Faute de vent, un comble dans cette région du monde redoutée pour ses violentes tempêtes, les deux rivaux ne progressaient plus qu'à 7-8 noeuds, comme d'ailleurs Sébastien Josse (Edmond de Rothschild), à plus de 300 milles derrière eux. Une dépression annoncée pour lundi devrait cependant les propulser rapidement vers les Kerguelen.

Les cinq premiers voiliers rasent la zone d'exclusion antarctique (ZEA), où prolifèrent les icebergs et dans laquelle ils ne doivent pas pénétrer sous peine de pénalités.

Christian Grégoire