Thomas Coville aura son bateau "volant" pour la course autour du monde de 2019

Thomas Coville aura son bateau "volant" pour la course autour du monde de 2019

Publié le , modifié le

Thomas Coville, entré dans l'Histoire le 25 décembre pour avoir fait le tour du monde en solitaire en 49 jours, a annoncé mardi la construction d'un nouveau trimaran géant, le Sodebo 5, un bateau nouvelle génération qui vole sur l'eau et avec lequel il prendra part à la course autour du monde en 2019.

"Il y aura un nouveau bateau Sodebo pour faire ce tour du monde en 2019. C'est parti pour être un trimaran. Avec le Sodebo 5, il y aura un avant et un après", a dit le skipper à l'occasion d'une conférence de presse mardi soir à Paris. Le bateau, calqué sur cette classe Ultime, celle des plus gros multicoques, fera 32 m de long pour 23 m de large et 35 m de haut. Il sera mis à l'eau à la fin de l'année 2018 pour être fin prêt pour la course des Ultimes, une course autour du monde en multicoques en solitaire sans assistance et sans escale.

Cette course, annoncée comme la compétition d'une nouvelle ère, partira de Brest et est calquée sur le prestigieux Vendée Globe, mais qui lui se court en monocoque. "Mon objectif et ce qui me motive en tant qu'athlète c'est de faire le tour du monde en 2019. Et je fais ce pari que l'épicentre de la voile et de la course au large en multicoques va se déplacer vers ce projet", a assuré Coville, qui est avec François Gabart (Macif) et Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) le fondateur du collectif Ultim, à l'origine de la course de 2019.

francetv sport @francetvsport