Damien Guillou
Damien Guillou | PHOTOPQR - OUEST FRANCE

Solitaire du Figaro - 4e étape: démâtage de Damien Guillou, sain et sauf

Publié le , modifié le

L'un des skippers engagés dans la 4e étape de la Solitaire du Figaro, Damien Guillou, a démâté dans la nuit de vendredi à samedi peu après le passage du phare de Wolf Rock, au sud des Cornouailles anglaises, et fait route au moteur vers Falmouth (sud-ouest de l'Angleterre). "Il y avait entre 26 et 30 noeuds (de vent) et, en fin de surf, ça a fait 'crac' et j'ai vu, malgré le noir, le mât cassé en plein milieu", a-t-il expliqué.

"Le mât est tombé. Tout est tombé dans l'eau. J'ai découpé et dévissé les  câbles, les drisses, et j'ai tout largué pour ne pas abîmer le bateau", a ajouté Guillou (La Solidarité Mutualiste), expliquant: "Après avoir regardé s'il y avait une possibilité de garder des parties, j'ai décidé de tout larguer". "Je ne suis pas blessé"," a-t-il souligné. "Il y a un peu de mer, le bateau, sans mât, n'est pas équilibré, tout bouge dans tous les sens. Je fais  route vers Falmouth au moteur. Le vent va continuer à fraîchir et la mer aussi".

A 07h00 heure française samedi, Xavier Macaire (Skipper Hérault) était en  tête de la course, devant Yann Eliès (Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir) et Adrien Hardy (Agir Recouvrement). Le match pour le podium final était relancé puisque le leader au classement général provisoire, Frdéric Duthil (Sepalumic), pointait en 19e position, à  23,6 milles de Macaire. L'ensemble de la flotte longeait à grande vitesse (plus de 14 noeuds pour les premiers) la côte sud de l'Angleterre.

La Solitaire du Figaro est à suivre également sur les sites régions de France 3

AFP