Sébastien Josse à la barre d'Edmond de Rotschild
Sébastien Josse à la barre d'Edmond de Rotschild | AFP - Damien MEYER

Route du Rhum - Sébastien Josse (Edmond de Rotschild) obligé de se dérouter après une avarie majeure

Publié le , modifié le

Sébastien Josse n'aura pas connu 24h de course sans problème. Leader de la Route du Rhum, qui s'est élancée hier après-midi, le skipper du Maxi Edmond de Rotschild est en effet contraint de mettre le cap vers l'Espagne après avoir subi une avarie majeure sur son bateau. Une partie de son flotteur tribord a en effet été arraché, arrêtant net son navire aux environs des 5h30 ce lundi matin. Sous un vent de 30 noeuds, l'urgence est de se mettre à l'abri car une dépression va balayer le golfe de Gascogne.

C'est peu après 5h30 ce lundi matin que Sébastien Josse a prévenu son équipe d'une avarie majeure. A la barre d'Edmond de Rotschild, il était alors en tête des Maxi, en tête de cette Route du Rhum qui s'est élancée la veille. Depuis le pont, il a pu constater qu'une partie de l'étrave de son flotteur avait été arrachée. En pleine nuit, dans des vagues de plus de 4m et sous un vent de 30 noeuds, impossible de préciser l'ampleur des dégâts. Mais le skipper français sait que sa course est terminée. Avec une dépression qui devrait balayer le golfe de Gascogne dans les prochaines heures, il doit faire vite pour se mettre à l'abri.

Le Maxi Edmond de Rothschild est un bateau de la classe très élitiste des Ultim (maxi-trimaran de 32 m de long pour 23 m de large maximum) et est capable de voler. Il a été mis à l'eau en juillet 2017 et a participé à sa première course en novembre 2017 avec la Transat Jacques-Vabre, course en double du Havre à Salvador de Bahia (Brésil). Durant la course, les foils (appendices qui permettent au bateau de voler) avaient été sérieusement endommagées et le bateau était resté en chantier de janvier à avril.
 

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze

Route du Rhum