Skipper Macif au départ de la Transat AG2R 042016
Skipper Macif au départ de la Transat AG2R | Alexis Courcoux - Transat AG2R

Richomme et Dalinont ont démâté

Publié le , modifié le

Yoann Richomme et Charlie Dalin, qui participaient à la transat en double AG2R à bord de Skipper Macif, ont annoncé avoir démâté vendredi à la mi-journée dans le nord-est de Madère, précisant qu'ils ne demandaient pas assistance. L'avarie s'est produite vers 12h00 dans des conditions météo difficiles, avec 30 noeuds (55,5 km/h) de vent de secteur nord et une mer forte. Le tandem qui est sain et sauf, occupait alors la 3e place de la course.

"C'est arrivé il y a une demi-heure", a expliqué Richomme, joint par téléphone par la direction de course. "Nous faisions l'un des derniers empannages (virements de bord vent arrière, ndlr). Nous avons fait une erreur de manoeuvre en plantant le tangon (du spinnaker) dans l'eau, il a appuyé sur le mât trop fort et celui-ci s'est brisé. Il a fallu le larguer rapidement. On essaie de trouver des solutions". "Tout va bien à bord, a-t-il ajouté, nous ne sommes pas blessés. On essaie juste de ranger, d'inventer un gréement de fortune et de choisir une destination".

"C'est une erreur malheureuse qui nous coûte cher, a poursuivi Richomme. On a pris 10 secondes pour réaliser et on s'est mis en oeuvre rapidement pour que le mât n'endommage pas le bateau. On sait bien que c'est fini et qu'on ne jouera plus rien sur cette transat. L'heure est aux solutions pour rapatrier le bateau, pour rentrer". Le tandem Richomme/Dalin faisait partie des favoris de cette 13e édition de la Transat AG2R, partie dimanche de Concarneau (Finistère) en direction de l'île antillaise de Saint-Barthélémy. Quatorze voiliers -des monocoques Figaro Bénéteau 2 de 10,10 m de long- sont encore en course. A 12h00, le duo Adrien Hardy/Vincent Biarnes (Agir Recouvrement) était en tête, devant Thierry Chabagny/Erwan Tabarly (Gedimat).

AFP