Julien Bontemps
Le Français Julien Bontemps, champion du monde 2012 en RS:X | AFP - FRANCISCO LEONG

Planche à voile: Bontemps champion du monde de RS:X

Publié le , modifié le

Le Français Julien Bontemps et l'Israélienne Lee Korzits ont remporté les championnats du monde de planche à voile (RS:X) à Cadix, après que les organisateurs ont été contraints d'annuler les deux derniers jours de course à cause du vent. A 32 ans, le Français l'emporte devant le Britannique Nick Dempsey et le Néo-Zélandais JP Tobin. C'est le troisième sacre mondial du médaillé d'argent des JO de Pékin, qui sera l'un des favoris pour l'or à Londres cet été.

Julien Bontemps commence à avoir un palmarès long comme le bras. Et dans cette année olympique, il a accroché un nouveau sacre mondial, le troisième de sa carrière après 2004 et 2005, à l'issue des épreuves à Cadix. Depuis ses débuts sur le lac de Gérardmer à 12 ans, il a accumulé les honneurs: vice-champion d'Europe jeune en 1995, vice-champion du monde jeune en 1996 et 1997, vice-champion d'Europe en 1999, remplaçant aux JO de Sydney en 2000, champion d'Europe en 2001 et en 2003, champion du monde en 2004 et 2005, 9e aux JO de 2004 et 2e aux JO de 2008, vainqueur de la Coupe du monde en 2010... 

La liste est trop longue pour en faire un relevé exhaustif. A quelques mois des prochains Jeux Olympiques, le Nantais d'adoption voulait absolument frapper fort et marquer son territoire: "Ce mondial était programmé comme une étape sur la route des Jeux et il le reste", dit-il sur le site internet de la Fédération de voile. "Depuis Pékin, l’objectif, c’est Londres. Il fallait que je sois dans le match sur ce mondial pour tous ceux qui m’accompagnent et me soutiennent. Il ne faut pas oublier le travail réalisé par tous. C’est en effet grâce à mes partenaires d’entraînement et au staff que je dois ce résultat."

Avec son titre de vice-champion olympique, et cette couronne mondiale, sans oublier le sacre en Coupe du monde en 2010, Julien Bontemps portera une grosse pancarte de favori à Londres cet été. Pour l'instant, il est largement dans les temps d'une excellente préparation, mais l'épreuve olympique sur les eaux difficiles de Weymouth Bay n'admettra aucun retard avec le début des épreuves le 30 juillet et la fin le 7 août.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze