voile pacé tour voile Farr 30 072010
Le Farr 30 Nouvelle-Calédonie | AFP-PRESTI

Pacé 13 ans après

Publié le , modifié le

13 ans après son dernier succès, Bertrand Pacé a remporté la 33e édition du Tour de France à la voile sur le Farr 30 Nouvelle-Calédonie. Il devance Daniel Souben (Courrier Dunkerque) et TPM Hyères (Fabien Henry). Partis le 26 juin dernier de Dunkerque, les 28 équipages doivent encore effectuer un postlogue dimanche, qui n'aura aucune incidence sur le classement final.

"Je me suis toujours senti en danger, a déclaré Bertrand Pacé. Si on veut gagner le Tour de France à la voile, il ne faut pas  lâcher le morceau. Ca demande beaucoup d'énergie. C'est difficile, exigeant,  long. C'est du non-stop. Tu arrives, tu repars. Il faut toujours avoir la  niaque". Donné parmi les favoris de cette course, Bertrand Pacé signe ni plus ni moins que sa septième victoire. Cerise sur le gâteau, lui qui était déjà confortable leader a remporté la dernière régate samedi, répondant au succès quelques heures plus  tôt de son dauphin Daniel Souben dans la première régate du jour. Groovederci, emmené par l'unique femme skipper de la flotte, l'Américaine Deneen Demourkas, termine à la 4e place du classement général  final, devant Oman Sail, représentant le sultanat du Golfe, 5e.

Chez les étudiants, Team SOG-Safran devrait l'emporter, terminant 9e au classement général final. "C'est le sentiment du travail bien fait, a déclaré le skipper Julien Villion. "C'est ce qu'on  voulait depuis le début. Nous savions que nous avions les moyens d'être forts  sur ce Tour de France à la voile parce que notre projet est top, comme notre  équipe. Nous sommes contents d'avoir réussi. Jusqu'à la fin, ce n'est jamais  joué et on ne voulait vraiment pas se mettre dans la tête que c'était gagné.  Surtout que nous avions une super place au général: ça nous a obligés à rester  au taquet (...). Nous nous sommes concentrés jusqu'au bout!", a-t-il ajouté.

Cette compétition réunit amateurs et professionnels du monde de la voile le temps d'un mois de régates côtières  et courses étapes de plusieurs dizaines de milles (1 mille = 1,8 km), de  Dunkerque à La Seyne-sur-Mer. Depuis Dunkerque, les navigateurs auront parcouru un millier de milles, de la Mer du Nord, la Manche, l'Atlantique à la Méditerranée, avec des escales dans dix  villes-étapes: Dunkerque, Calais, Dieppe, Pléneuf-Val-André, Lorient,  Talmont-Saint-Hilaire, Royan, Port Camargue, Marseille et La Seyne-sur-Mer. Cette édition marquait la fin du Farr 30, ces monocoque de 9,43 mètres laissant place l'an prochain au "M34", un voilier plus long d'un mètre.

       Classement de la 1re régate (avant jury):
       1. Courrier Dunkerque (skipper: Daniel Souben/FRA)
       2. Purflo Les Thermes Marins - St Malo (François Lebourdais/Pierre  Hingant/Quentin Grueau/FRA)
       3. Groovederci (Deneen Demourkas/USA)
       4. Brest Grandes Ecoles (Tangi Mahé/FRA)
       5. Ville de Genève - Carrefour Prévention (Jérôme Clerc/Bruno Barbarin/SUI)
      
       Classement de la 2e régate (avant jury):
       1. Nouvelle-Calédonie (skipper: Bertrand Pacé /FRA)
       2. Côtes d'Armor (Stéphane Letertre/FRA)
       3. Groovederci
       4. Toulon Provence Méditerranée - COYC Hyères (Fabien Henry/FRA)
       5. Normale Sup Lagardère (Eric Brezellec/FRA)
      
       Classement général final (avant jury):

       1. Nouvelle-Calédonie                             129 points
       2. Courrier Dunkerque                             160 pts
       3. Toulon Provence Méditerranée - COYC Hyères     192 pts
       4. Groovederci                                    222 pts
       5. Oman Sail (Rob Greenhalgh/GBR)                 245 pts

Romain Bonte