Mort de Georges Pernoud, présentateur historique de "Thalassa" et amoureux de la mer

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
George Pernoud, grand amoureux de la mer, de la voile
George Pernoud, grand amoureux de la mer et de la voile | MAXPPP - PQR/NICE MATIN/Denis derond

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le journaliste Georges Pernoud, à la barre pendant plus de 40 ans du magazine télévisé consacré à la mer, l'émission "Thalassa", est décédé à l'âge de 73 ans, a annoncé lundi matin sa famille à l'AFP.

Créateur du célèbre magazine consacré à la mer, "Thalassa", Georges Pernoud est décédé dimanche "dans un hôpital en région parisienne des suites d'une longue maladie", a annoncé sa fille Fanny Pernoud à l'AFP. Ce passionné avait créé ce magazine à la longévité exceptionnelle en 1975 et l'a animé de 1980 à 2017, sur FR3 devenu ensuite France 3. Il a longtemps rassemblé des millions de téléspectateurs chaque semaine, avec cette émission préparée sur une péniche-studio amarrée en bord de Seine.

Une passion qui débute avec la Whitbread

Né en 1947 au Maroc, Georges Pernoud est d'abord un amateur de montagne. Il fait ses débuts comme cadreur à l'ORTF en 1968 et participe à deux expéditions de Haroun Tazieff au Congo et en Éthiopie. Mais c'est en 1973 que débute une passion qui l'accompagnera toute sa vie. En s'élançant sur la première édition de la Whitbread, course à la voile par étapes autour du monde (aujourd'hui appelée Ocean Race, NDLR), sur 33 export, la révélation naît d'elle-même.

Son aventure entre Portsmouth et Le Cap le marque profondément. "La mer, c'est un autre monde où les seules choses qui comptent, c'est de flotter et avancer. Un monde où des choses absurdes deviennent très importantes, où le jour dure 24 heures", racontait-il des années plus tard à l'AFP. "On est obligés d'être tenaces en mer. C'est un monde humainement extrêmement formateur".

Thalassa, une émission qui aborde "tous les domaines sur fond bleu"

Devenu rédacteur en chef adjoint chargé de l'image de FR3 (aujourd'hui France 3) en 1975, il crée la même année "Thalassa". Il doit le nom à son père, helléniste. Les trois premières années, l'émission est mensuelle, puis elle devient hebdomadaire et est diffusée le vendredi en première partie de soirée à partir de 1989, avec un générique culte où des formes marines se transforment sur une musique envoûtante et un fond bleu.

Solidement ancrée dans le paysage audiovisuel français, "Thalassa" remporte deux prix Albert-Londres dans les années 90. Rencontre avec des pêcheurs, découverte d'archipels, portrait du père Jaouen qui pratiquait la réinsertion de jeunes par la mer, reportages sur la Route du rhum, mais aussi sur le sauvetages de migrants, la pêche au thon ou les delphinariums... L'émission a abordé "tous les domaines sur fond bleu", se plaisait à dire l'animateur aux cheveux gris. 

Ce lundi matin, les hommages se succèdent pour lui rendre hommage, à l'image du maire de Grenoble Éric Piolle"Son 'Bonsoir' de ténor restera. Son engagement pour la planète aussi. Pendant 40 ans d'émission, Georges Pernoud a beaucoup contribué à la prise de conscience écologique. Par la mer, il a révélé à des millions d'entre nous que nous sommes des terriens".

à voir aussi Disparition de Georges Pernoud : Emmanuel Macron salue "son amour de la mer" dans une vague d'hommages Disparition de Georges Pernoud : Emmanuel Macron salue "son amour de la mer" dans une vague d'hommages
AFP