Mini-Transat: Stan maslard abandonne

Publié le , modifié le

Le Français Stan Maslard, l'un des favoris de la Mini-Transat, a abandonné mercredi à Lanzarote (Canaries), renonçant à réparer les multiples avaries encaissées par son bateau (Groupe Sefico) depuis le départ de Sada (nord-ouest de l'Espagne).

Son voilier de 6,50 m, un plan Lombard qu'il a lui-même construit, a été  sérieusement malmené par des alizés puissants et une mer très creusée entre  Sada et Puerto Calero (Lanzarote). L'allongement de la liste des avaries à réparer et la fragilité  d'équipements comme le pilote automatique ont eu raison des velléités de  nouveau départ du skipper havrais, arrivé lundi aux Canaries. Avec en outre le fait que la tête de flotte pointe désormais à plus de 650  milles de Puerto Calero et qu'elle sera difficile à rattraper. Selon les organisateurs, un autre concurrent -le Français David Genest-  devrait annoncer son abandon officiel d'ici peu. Le skipper de Bingo a brisé  son mât entre Sada et Lanzarote, et n'a pas les moyens de réparer ou de trouver  un nouvel espar.
   
    Classement des prototypes (16h00 heure française)
    1. Giancarlo Pedote (ITA) à 2.049,8 milles de l'arrivée
    2. Benoit Marie (FRA) à 11,1 milles du premier
    3. Rémi Fermin (FRA) à 72,4 milles
    4. Bruno Garcia (ESP) à 147,2 milles
    5. Bertrand Delesne (FRA) à 178,4 milles
    ...
   
    Classement des bateaux de série (16h00 heure française):
    1. Aymeric Belloir (FRA) à 2.177,9 milles de l'arrivée
    2. Simon Koster (SUI) à 58,2 m du premier
    3. Justine Mettraux (SUI) à 63,4
    4. Jean-Baptiste Lemaire (FRA) à 83,7 milles
    5. Eric Cochet (FRA) à 163,5 milles

Jerome Carrere