servane escoffier
Servane Escoffier | AFP

Marins et femmes dans le même bateau

Publié le , modifié le

Alors que leurs compagnons viennent de s'élancer pour trois mois de course en solitaire, les femmes des concurrents vont vivre cette course à leur manière. Après une dernière accolade, les skippers ont quitté pour quelque temps leurs proches, sans toutefois couper totalement les ponts grâce aux différents moyens de communication.

 "Il y a le côté physique que l'on a pas pendant trois mois, et aussi ces petites attentions, des petites choses qui vont peut-être manquer", explique Isabelle Keller, la compagne de Bertrand de Broc. Pendant trois mois, je vais vivre à l'écoute de sa progression, de ses bonheurs et de ses malheurs, mais c'est quelque chose que l'on a décidé ensemble aussi", confie-t-elle.

"C'est comme une vie normale, sauf que la personne que tu aimes est en mer", résume de son côté Servane Escoffier, également passionnée par la grande bleue. Depuis le départ, la compagne de Louis Burton ne quitte plus son téléphone satellite, son ordinateur et son téléphone portables, mais doit gérer seule, l'éducation de son enfant.

Sur les 20 participants au départ, seule une femme était présente. Samantha Davies a plutôt choisi de vivre pleinement cette course. Et c'est donc son mari Romain qui doit gérer les aléas d'un quotidien plus classique, et donc élever leur fils de 14 mois...

Voir la video

Voir la video

Romain Bonte