Le Vendée Globe 2020 maintenu au 8 novembre

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Vendée globe départ

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le ton se veut rassurant. Les organisateurs du Vendée Globe assurent que la course autour du monde en solitaire, et sans assistance, prendra bien le départ le 8 novembre prochain. Ils indiquent aussi réfléchir à plusieurs scénarios pour que le public puisse être au rendez-vous, dans un contexte sanitaire et économique futur dont personne ne connaît pour l'heure l'évolution.

Les organisateurs veulent tout faire pour maintenir la tenue du Vendée Globe, initialement prévu le 8 novembre prochain. Dans un communiqué, les organisateurs indiquent ce mardi que tout est mis en oeuvre "pour assurer la bonne tenue de cette 9e édition"

Si du point de vue sportif, rien n'empêche le départ de la course, son maintien dépendra toutefois des mesures sanitaires en place à cette période. Mais l'événement, qui est animé par la présence nombreuse du public, "étudie par conséquent l’ensemble des scénarios rendant possible la présence du public dans un contexte sanitaire et économique dont personne ne connait l’évolution".

Cette annonce intervient après les propos tenus la semaine dernière par Yves Auvinet, président de la SAEM Vendée Globe et organisatrice de l'événement, dans un entretien à France 3. "Je n'imagine pas de Vendée Globe 2020 sans village départ et sans présence du public" avait-il lancé, écartant tout report à fin 2020 mais évoquant 2021 si report il devait y avoir.

A ce jour, la 9e édition du Vendée Globe compte 35 candidats, dont 11 n'ont pas encore terminé leur qualification (ils doivent effectuer un parcours en solitaire sur le bateau qu'ils engagent dans le tour du monde). En raison de la pandémie de Covid-19, les courses qualificatives ont dû être annulées et la SAEM Vendée a également indiqué dans son communiqué de mardi qu'elle mettait en place une "course Vendée-Arctique-Les Sables d'Olonne" pour le mois de juillet.

Une course Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne en juillet

En parallèle, "l’organisation du Vendée Globe avance en lien avec l’IMOCA avec la volonté d’adapter certaines échéances pour les skippers, notamment la date limite d’inscription repoussée au 1er septembre (initialement prévue au 1er juillet, ndlr) ainsi que l’organisation d’une épreuve de préparation en solitaire cet été", indique encore le communiqué. Avec la reprise progressive des activités nautiques, la classe IMOCA "fait évoluer depuis plusieurs semaines l’organisation de la course de préparation". 

Initialement prévue en juin, cette étape incontournable de la préparation du Vendée Globe partira, sur la proposition de la Classe IMOCA et en accord avec le département de la Vendée, le 4 juillet des Sables d’Olonne pour emmener les marins au large de l’Islande, sur le cercle arctique, puis vers les Açores avec un retour au point de départ 10 jours plus tard environ. Le format de l’épreuve a été quant à lui repensé afin de respecter les mesures de distanciation physiques entre les skippers et leurs équipes.

à voir aussi Vendée Globe : Les skippers vont pouvoir reprendre la mer Vendée Globe : Les skippers vont pouvoir reprendre la mer
France tv sport francetvsport