Le trimaran de Lemonchois à quai à Rio

Publié le , modifié le

Le trimaran du Français Lionel Lemonchois, "Prince de Bretagne", victime d'un chavirage le 27 janvier dans l'Atlantique sud, est arrivé jeudi à Rio de Janeiro après cinq jours de remorquage. Parti le 17 janvier pour tenter de battre le temps de référence établi par Francis Joyon en 2009 entre Lorient (Morbihan) et l'ile Maurice, Lemonchois a passé dix jours seul dans son bateau retourné à quelque 800 milles des côtes brésiliennes, puis cinq jours sur le remorqueur brésilien affrété pour les ramener à bon port.

Le maxi-trimaran (24 mètres) est désormais à quai. "Il nous reste maintenant deux ou trois jours pour tout mettre en ordre avant de  rentrer en France mardi", a ajouté Lemonchois. "Nous allons démonter tout ce qui peut l'être comme les poulies, les palans, puis tout rentrer à l'intérieur pour faire en sorte que plus rien ne traine sur le pont, a-t-il dit. Ensuite, l'ensemble sera gardé en attendant  d'être rapatrié vers Lorient".

Christian Grégoire