Le Cleac'h rentre au port

Publié le , modifié le

Armel Le Cleac'h (Banque Populaire VII), qui s'était élancé dimanche peu après 13h00 à l'assaut du record en solitaire de la traversée de la Méditerranée entre Marseille et Carthage (458 milles), a dû renoncer en fin de soirée en raison de conditions métérologiques pas assez favorables. A la sortie de la rade de Marseille, les conditions météorologiques "n'ont pas correspondu aux prévisions", a indiqué son équipe.

Le Cleac'h rentre donc vers Marseille et "se donne le droit de repartir au  plus vite si les derniers fichiers météo sont favorables à un record". Deux fois deuxième du Vendée Globe en 2009 et 2013, Le Cleac'h avait coupé  à 13 h 14 min 50 sec la ligne fictive, située au large de Marseille, par un  vent soutenu (15 noeuds) et une mer formée. Le temps de référence en solitaire à battre a été établi en septembre 2012  par Pascal Coville (25 h 36 min 36 sec).

Dimanche en fin soirée, après plusieurs heures à quelques noeuds de vitesse  seulement, le skipper du maxi trimaran Banque Populaire VII, en accord avec son  équipe technique, a préféré faire demi-tour pour mieux repartir. "On savait que cette ouverture météo était incertaine: le vent d'ouest n'a  pas réussi à s'établir et ce soir je n'ai que 5 noeuds de vent de nord-ouest.  On va donc reporter cette tentative. Nous ne sommes qu'en début de stand-by et  c'est toujours un bon entraînement pour moi en solitaire", a expliqué le  navigateur.

AFP