Armel Le Cleac'h (Banque Populaire)
Armel Le Cleac'h (Banque Populaire) | JEAN-MARIE LIOT / DPPI / AFP

Le Cleac'h à la tête du trident

Publié le , modifié le

Ils sont toujours trois bateaux à mener grand train dans le Vendée Globe 2012. Armel Le Cleac'h (Banque Populaire) menait la flotte ce matin à 05h00 avec 50,6 milles d'avance sur Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec) et 51,1 milles sur François Gabart (Macif). Derrière, on n'est pas sur le même rythme et l'écart ne fait que grandir avec les leaders. Stramm et Thomson restent autour des 120 milles de retard. Les autres sont à plus de 300 milles de Le Cleac'h.

Malgré les écarts, le classement n'est pas figé pour autant. Derrière Le Cleac'h, la lutte fait rage entre Dick et Gabart. Avec environ 340 milles parcourus à 14 nœuds de moyenne sur les dernières 24 h, Jean-Pierre Dick fonce et a même doublé François Gabart dans la nuit. Sur le bateau, Dick n'a rien changé depuis le départ. Il veille à la bonne marche du bateau et dort. Attention quand même, certains ont eu des soucis en se relâchant... Doublé par l'extérieur, Gabart n'en fait pas une montagne. Pour l'instant, il savoure des conditions de course idéale. "La mer s'est aplatie. Le bateau glisse tout seul sans forcer, explique-t-il. On ne bat pas des records de vitesse, certes, mais la sensation de glisse sans forcer est tellement sympa. Si seulement on pouvait avoir ces conditions toute la nuit..."

Riou abandonne

Vincent Riou, l'un des grands favoris du Vendée Globe 2012-2013, a décidé d'abandonner suite à l'avarie causée samedi à son bateau (PRB) lors d'une collision avec une bouée métallique au large des côtes brésiliennes. Riou, vainqueur de l'édition 2004-2005, est le 7e concurrent à abandonner. "C’était une décision très dure à prendre mais c’est la plus raisonnable, a indiqué Riou. Je m’étais fixé cet objectif de Vendée Globe depuis plusieurs années. J’y ai mis énormément d’énergie. Je suis profondément déçu mais je le suis aussi et surtout pour mes partenaires, PRB et aussi Bouyer Leroux et Mercedes. Même si je n’y suis pour rien dans cette collision et les dégâts que cela a entraîné, je ne peux m’empêcher de culpabiliser. Je me sentais vraiment bien dans la course. Ces bateaux ont un potentiel impressionnant et je sais que la course dans le Sud va cette année prendre une autre tournure. La barre sera très haute et j’aurais bien aimé être de la partie. Ce jeu-là, j’avais vraiment envie d’y participer !"

Il ne reste plus désormais que 13 skippers en course.

Classement au pointage de 05h00

1. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire) à 20.210,7 milles de l'arrivée
2. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) à 50,6 milles du premier
3. François Gabart (FRA/Macif) à 51,1
4. Bernard Stamm (SUI/Cheminées Poujoulat) à 119,5
5. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 125,2
6. Vincent Riou (FRA/PRB) à 308,9
7. Mike Golding (GBR/Gamesa) à 342,4
8. Jean Le Cam (FRA/SynerCiel) à 407,3
9. Dominique Wavre (SUI/Mirabaud) à 451,7
10. Javier Sanso (ESP/Acciona) à 663,6

Voir la video