Armel Le Cléac'h et Banque Populaire filent en tête du Vendée Globe
Armel Le Cléac'h et Banque Populaire filent en tête du Vendée Globe | AFP - Jean-Marie Liot

Le Cléac'h creuse doucement l'écart

Publié le , modifié le

Armel Le Cléac'h augmente lentement son avance en tête du Vendée Globe et devance jeudi soir François Gabart et Vincent Riou, longeant les côtes brésiliennes dans des vents de sud-est d'une douzaine de noeuds. Inexorablement, l'écart se creuse entre le Finistérien et ses poursuivants. Le Suisse Bernard Stamm (4e), un peu décalé dans l'est, marque le pas et n'était pas loin d'être rattrapé par Jean-Pierre Dick (5e).

Au large des côtes du Brésil, la flotte semble prise d’une certaine indolence. La mer n’est pas encore formée, l’alizé est bienveillant et les solitaires en profitent pour se refaire une santé après onze jours de course qui ont sollicité les organismes. La descente musclée de l’Atlantique Nord a laissé des traces et chacun veille à réparer les petits bobos matériels, à emmagasiner du sommeil, voire à ouvrir les premières pages des quelques bouquins embarqués.

Les monocoques avancent plein sud et s’apprêtent à longer la face occidentale de l’anticyclone de Sainte-Hélène. En leader intraitable, Armel Le Cléac’h (Banque Populaire) continue de creuser l’écart avec ses poursuivants au sein desquels Alex Thomson (Hugo Boss) perd un peu de terrain. Ces types de conditions sont particulièrement favorables aux voiliers de dernière génération et le navigateur britannique paie là, le poids des ans de sa machine. 

Armel Le Cléac'h: "On descend dans l'alizé du sud-est, tranquillement. C'est quand même assez cool depuis quelques jours et il nous faudra encore quelques jours pour contourner l'anticyclone de Sainte Hélène. Entre l'entretien du bateau et la météo, j'ai attaqué un premier roman policier. Je lis quelques pages et ça me permet de m'endormir. Je lis aussi pendant les repas ou l'après-midi quand je décroche un peu du rangement. Les journées sont un peu moins physiques. J'économise de l'énergie pour la suite car dans une dizaine de jours on va attaquer la montagne, les premiers cols, les mers énormes du Grand Sud".

Classement de la course:
1. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire) à 20.796,3 milles de l'arrivée
2. François Gabart (FRA/Macif) à 54,8 milles du premier
3. Vincent Riou (FRA/PRB) à 61,7
4. Bernard Stamm (SUI/Cheminées Poujoulat) à 66,4
5. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) à 71,8
6. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 90,1
7. Mike Golding (GBR/Gamesa) à 245,2
8. Dominique Wavre (SUI/Mirabaud) à 268,7
9. Jean Le Cam (FRA/SynerCiel) à 273,9
10. Javier Sanso (ESP/Acciona) à 357,5

Voir les positions des skippers

Gilles Gaillard