Laurent Bourgnon portrait 2013
Laurent Bourgnon (2013) | JEAN MARIE LIOT / DPPI media

Laurent Bourgnon a disparu

Publié le , modifié le

La peur a gagné les proches de Laurent Bourgnon. Le navigateur est porté disparu après une plongée, près de l'atoll de Toau, dans l'archipel des Tuamotu, en Polynésie française. Il n'est pas remonté après une plongée sous-marine, à partir de son bateau, mercredi à la mi-journée.

A l'issue de cette plongée, les autres passagers du bateau l'ont cherché en  vain, avant de prévenir à 13h45 le MRCC (centre de secours en Polynésie  française, basé à Papeete, à 400 km environ de Toau). Un hélicoptère Dauphin  est arrivé sur place à 17h00, tandis que les passagers poursuivaient les  recherches avec les deux annexes du voilier. A 19h30, heure locale (07h30 françaises), les recherches n'avaient rien  donné. Elles se poursuivront dans la nuit de mercredi à jeudi, le Dauphin étant  équipé de matériel de détection nocturne. Laurent Bourgnon fait partie des grands navigateurs francophones. Le Franco-Suisse a notamment remporté deux Route du Rhum en 1994 et 1998 et une Transat Jacques Vabre. Touche-à-tout, Bourgnon est également pilote d'avions et d'hélicoptères, mécanicien et ingénieur.

L'île de Toau est un paradis polynésien pour les plongeurs, qui  abritent des sites de plongée parmi les plus renommés au monde. Elle fait partie des Tuamotu, qui regroupent plus de la moitié des 121 îles  et atolls des cinq archipels de Polynésie, entre, à l'ouest, les îles du Vent  où se trouve Papeete, et les Marquises à l'est. Même si la population se concentre surtout à Tahiti et les touristes à Bora  Bora, les Tuamotu (18.000 habitants) sont à l'image de la carte postale typiquement polynésienne: des atolls à fleur d'eau, des lagons turquoise,  d'immenses plages de sable blanc désertes. 

Certains atolls de cet archipel, comme Rangiroa et Fakarava, accueillent certains des sites de plongée les plus renommés au monde. Les passes, ces ouvertures dans le récif corallien qui permettent au lagon de se vider et de se remplir, offrent des plongées somptueuses où l'on croise  des milliers de poissons, des tortues, et de nombreux requins, mais pas  dangereux pour l'homme. Toau, proche de Fakarava, est un atoll peu fréquenté et peu peuplé.

Vidéo: Laurent Bourgnon reste introuvable