Jean-Luc Van den Heede au départ de la Golden Globe Race
Jean-Luc Van den Heede au départ de la Golden Globe Race. | Damien MEYER / AFP

Golden Globe Race : Jean-Luc Van den Heede s'impose dans l'aventure de son "rêve"

Publié le , modifié le

Le Français Jean-Luc Van den Heede s'est imposé sur la Golden Globe Race, en franchissant le premier la ligne d'arrivée au large des Sables-d'Olonne, en milieu de matinée, presque six mois après avoir quitté le port vendéen le 1er juillet 2018.

Le marin de 73 ans, qui compte 5 tours du monde en solo à son actif, aura mis près de 212 jours pour faire le tour du globe à bord d'un petit monocoque de 10 m conçu avant 1988 comme le stipule le règlement. A titre de comparaison, François Gabart, sur un maxi-multicoque de 32 m construit en 2015, avait claqué un record en 42 jours en décembre 2017.

211 jours, 23 heures, 12 minutes et 19 secondes. C'est le temps passé en mer par Jean-Luc Van den Heede, vainqueur à 73 ans de la Golden Globe Race, une course ancestrale à celle du Vendée Globe. Parti des Sables d'Olonne le 1er juillet 2018, il est arrivé premier parmi les cinq marins toujours en course sur les dix-huit au départ, avec un mât endommagé dans le Pacifique. 

Cette course se dispute dans des conditions très strictes et anciennes : sans moyens de communications modernes, sans ordinateurs, sans assistance et sans escale. Ils étaient nombreux à l'accompagner dans le chenal des Sables d'Olonne.