gabart 13112012
Gabart à bord de Macif | JEAN-MARIE LIOT / DPPI / VENDEE GLOBE

Gabart tient bon la barre

Publié le , modifié le

Quatre jours après le départ de la septième édition du Vendée Globe, François Gabart se trouvait toujours en tête au pointage de 04h00 GMT. A bord de Macif, il devançait son compatriote Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) et le Suisse Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat). Au lendemain de l'abandon de Kito de Pavant (le deuxième sur 20 concurrents), l'essentiel de la flotte qui se trouve au nord de l'île de Madère a décidé de mettre le cap à l'ouest.

Peu avant minuit, Gabart a franchi la latitude de Gibraltar, suivie deux heures après par Stamm. Pendant que tout ce petit monde bénéficie toujours d'un flux constant de nord et d'une moyenne oscillant entre 13 et 15 noeuds, Vincent Riou tente d'atteindre le premier une dépression située très à l'ouest. Ce choix stratégique l'a toutefois fait passer pour le moment de la deuxième à la cinquième place, de manière assez rapide. En bon marin qu'il est, Riou sait aussi que des vents de plus de 20 noeuds l'attendent dans les prochaines heures. Près de quatre jours après le départ, les 18 concurrents s'étalent sur 2115 milles. Le dernier de cordée reste Bertrand de Broc qui a retrouvé une vitesse moyenne supérieure à 10 noeuds, ce qui pourrait lui permettre de talonner de près Zbigniev Gutkoski, ou encore Alessandro di Benedetto. D'ici quelques jours, la collision d'avant départ ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Pour Armel Le Cléac'h, cette nuit était surtout l'occasion de se reposer un peu. "Nuit plus calme à bord de Banque Populaire. Il y a moins de trafic par ici et moins de vent aussi. Ça fait du bien de pouvoir dormir un peu plus. Tout va bien, la nuit était moins étoilée… Dommage", a-t-il sobrement indiqué au PC course.
De son côté, Kito de Pavant est arrivé lundi soir à Cascais, au Portugal, où il a pu faire constater les dégâts de sa collision avec un chalutier quelques heures plus tôt (voir photo ci-contre).

Classement à 4h00 GMT:
1. François Gabart (FRA/Macif) à 23.158,9 milles de l'arrivée
2. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire) à 23,8 milles du premier
3. Bernard Stamm (SUI/Cheminées Poujoulat) à 27,4
4. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) à 52,6
5. Vincent Riou (FRA/PRB) à 65,6
6. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 88,3
7. Mike Golding (GBR/Gamesa) à 88,4
8. Jean Le Cam (FRA/Synerciel) à 95,7
9. Jérémie Beyou (FRA/Maître CoQ) à 106,4
10. Arnaud Boissières (FRA/Akena Vérandas) à 119,1
...

Romain Bonte