François Gabart avec son bateau en manoeuvre 2010
François Gabart | AFP - Fred Tanneau

François Gabart champion de France

Publié le , modifié le

Le sablier a rendu son verdict et François Gabart a -sauf réclamation- remporté mercredi la 5e et dernière étape de la Cap Istanbul, l'épreuve elle-même et le championnat de France de course en solitaire. Gabart (Macif), qui avait déjà gagné l'étape Athènes-Didim (Turquie) de la Cap Istanbul, a franchi la ligne d'arrivée à Istanbul à 17 h 22 minutes 37 secondes.

Il a devancé la Franco-allemande Isabelle Joschke (Synergie) et l'excellent amateur Louis-Maurice Tannyères (ST-Ericsson). Pour remporter cette course en solitaire avec escales partie de Hyères le 19 septembre et du même coup le championnat de France de la spécialité, François Gabart devait arriver un peu plus d'une demi-heure avant son compatriote Gildas Morvan (Cercle Vert), qui possédait une confortable avance de 30 minutes et 23 secondes au départ de cette ultime étape, mardi après-midi à Gallipoli (Turquie). Gildas Morvan -champion de France de course en solitaire 2009- a finalement franchi la ligne d'arrivée à 17h48 (locales), près de 3 heures et demie après François Gabart. Une éternité!

Seule une réclamation, improbable, pourrait encore priver François Gabart, 27 ans, de ce magnifique triplé. Celui-ci vient parachever une très belle saison, avec notamment une 2e place dans la Solitaire du Figaro. "Je me doutais que j'avais gagné l'étape, mais ce n'est qu'après que j'ai appris que les autres étaient loin, a déclaré Gabart une fois franchie la ligne d'arrivée. On était dans le brouillard toute la journée, il pouvait y avoir du monde dans les deux milles alentour, on ne les aurait pas vus. Ne pas savoir où étaient les autres ne changeait rien à ma stratégie". "C'est le tiercé gagnant: la dernière étape, la Cap Istanbul et le championnat de France de course au large en solitaire, a-t-il ajouté. Avec Gildas (Morvan) qui fait une avant-dernière étape extraordinaire, je me rends compte que la vraie sagesse c'est de savoir gagner les étapes importantes. J'essaye de tirer les leçons de mes aînés". Gabart a construit sa victoire dans cette étape longue de 110 milles (198 km) en réalisant un joli coup tactique, choisissant de naviguer près de la côte (où les vents étaient plus réguliers et plus forts) alors que Gildas Morvan optait pour une route plus au large... et finalement moins ventée.

En milieu de journée mercredi, le skipper de Macif progressait à plus de 6 noeuds (près de 11 km/h), légèrement gîté et voiles bien remplies, alors que ses principaux rivaux étaient englués dans des calmes. Régatier reconnu, François Gabart sera l'équipier de Michel Desjoyeaux dans la prochaine Barcelona Race, course autour du monde sans escale et en double qui partira de Barcelone (Espagne) le 31 décembre. Vingt-six concurrents, tous à la barre de monotypes Figaro de 10,10 mètres de long, ont participé à cette 4e édition de la Cap Istanbul, longue de 1.590 milles (3.162 km) et qui comportait cinq étapes: Hyères - Raguse (Italie), Raguse - Athènes, Athènes - Didim (Turquie), Didim - Bozcaada (Turquie) et Gallipoli - Istanbul.

Classements

Classement de la 5e et dernière étape Gallipoli - Istanbul de la Cap Istanbul (avant jury):
1. François Gabart (FRA/Skipper Macif 2010), les 110 milles en 1 j 1 h 44:37.
2. Isabelle Joschke (FRA/Synergie), à 16:03.
3. Louis-Maurice Tannyères (FRA/ST-Ericsson), à 46:33.
4. Eric Péron (FRA/Skipper Macif 2009), à 53:43.
5. Jean-Pierre Nicol (FRA/Bernard Controls), à 1 h 02:33.
etc.

Classement général final de la Cap Istanbul (avant jury):
1. François Gabart, 10 j 15 h 35:18.
2. Erwan Tabarly (FRA/Nacarat), à 1 h 47:44.
3. Fabien Delahaye (FRA/Port de Caen-Ouistreham), à 2 h 02:28.
4. Gildas Morvan, à 2 h 55:00.
5. Nicolas Lunven (FRA/Generali), à 4 h 02:59.
etc.

AFP