Francis Joyon
Francis Joyon | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Francis Joyon recordman de l'Atlantique nord en solitaire

Publié le , modifié le

Le navigateur français Francis Joyon, qui a pulvérisé dimanche le record de la traversée de l'Atlantique nord en solitaire sur son maxi-trimaran Idec, est arrivé à Brest lundi en fin de matinée après avoir passé une dernière nuit en mer.

Joyon, que sa femme et ses enfants avaient rejoint à bord lors de la traversée de la rade, s'est amarré au port du Château de Brest vers 11H15, salué par quelque 200 admirateurs. "C'est une grande satisfaction et une émotion d'avoir réussi ce record. C'est merveilleux", a confié le taciturne skipper à son arrivée.

Initialement attendu dimanche soir à Brest, Joyon, 57 ans, avait décidé de reporter son retour à terre d'une douzaine d'heures, en raison de conditions météo défavorables et d'un total épuisement après sa course folle. Il a achevé dimanche la traversée de l'Atlantique nord en 5 jours, 2 heures et 56 minutes, améliorant de plus de 16 heures la marque établie en 2008 par son compatriote Thomas Coville.

Joyon a franchi dimanche à 12H11 GMT (14H11 heure française) la ligne d'arrivée virtuelle au Cap Lizard (sud-ouest de l'Angleterre), après être parti de New York mercredi. Au cours de sa traversée, il a tenu une moyenne horaire de plus de 26 noeuds, tutoyant son propre record de la plus longue distance parcourue en 24h (666,2 milles, soit 1.233,4 km).

Vidéo: l'arrivée de Joyon à Brest

Voir la video

AFP