Energy Team
Energy Team dans la baie de San Diego | 2011 ACEA/Gilles Martin-Raget

Energy Team en finale à San Diego

Publié le , modifié le

Les Français d'Energy Team vont rencontrer l'un des deux bateaux du "defender" américain Oracle Racing, celui barré par l'Australien James Spithill, cette nuit en finale du Championnat de match racing de l'étape de San Diego du circuit des America's Cup World Series (ACWS), l'antichambre de la prochaine Coupe de l'America. Sur l'étroit plan d'eau de la baie de San Diego et par petit temps, Energy Team a battu en deux matches les Suédois d'Artemis Racing.

Dans le deuxième match, les Français se sont imposés avec une avance impressionnante de 1 min 32 sec. "Nous avons gagné les deux départs, mais les Français ont profité d'une erreur de notre part lors du premier match et d'une meilleure rafale de vent dans le second", a expliqué Hutchinson, très déçu. Oracle Racing (Spithill) s'est qualifié en dominant, également en deux matches, le syndicat Emirates Team New Zealand du skipper Dean Barker. Ce championnat de match racing ainsi qu'une ultime régate en flotte, dimanche, attribueront des points pour le classement général global des ACWS, dominé par Emirates Team New Zealand après les deux premières étapes du circuit (à Cascais/POR en août et Plymouth/GBR en septembre).

Les ACWS ont lieu sur des catamarans à aile rigide de 13,45 mètres, les AC45, modèles réduits des AC72 (22 m) qui seront utilisés à San Francisco lors de la Coupe Louis-Vuitton (élimination des challengeurs, 4 juillet-1er septembre 2013) puis lors de la 34e Coupe de l'America (7-22 septembre 2013).

Xavier Richard @littletwitman