Route du Rhum Thomas Coville 102010
Thomas Coville | AFP - Damien Meyer

Coville repart pour un tour avec Groupama

Publié le , modifié le

C'est bientôt reparti Thomas Coville. A peine bouclé son tour du monde en solitaire sur Sodebo, le skipper a accepté l'invitation de Franck Cammas pour se joindre à l'aventure de Groupama 4, engagé sur la prochaine Volvo Ocean Race. Le Trinitain, déjà présent présent lors de l'épopée Jules Verne du skipper marseillais, sera donc sur le pont d'Alicante, le 5 novembre prochain, pour participer à la célèbre course autour du monde en monocoque et en équipage.

La solitude, c'est bien mais on finit par s'en lasser. Reconnu par ses pairs en solitaire, Thomas Coville a aussi une solide réputation en équipage. Pilier du maxi trimaran Groupama lors du Trophée Jules Verne, Franck Cammas a évidemment pensé à lui pour prendre part à la Volvo en novembre. "Franck m'a appelé trois jours avant mon arrivée. La navigation en solo est riche en introspection mais elle te vide. Alors qu'en équipage, quand tu es ouvert au groupe, tu te nourris et tu apprends beaucoup. Avant même de franchir la ligne d'arrivée, à Ouessant, j'avais déjà envie de lui dire oui car la Volvo Ocean Race, j'en rêve depuis que j'ai seize ans. C'est une des courses qui me fascine le plus."

Et le skipper de Sodebo de poursuivre : « Sur cette course autour du monde en équipage, il n'y a jamais eu de projet aussi abouti en France, et même à l'étranger, avec cette culture, cette expérience cumulée de personnes que Franck a été chercher. Pour être très honnête, c'est non seulement séduisant mais c'est aussi une reconnaissance incroyable que d'être demandé par un team comme Groupama et par Franck Cammas en particulier. C'est une petite touche d'orgueil mais est-ce que ce type de proposition se refuse quand on est un athlète ? ».

Du côté de Cammas, on est ravi de cette nouvelle collaboration qui s'avance. "Thomas est un excellent marin qui ne baisse jamais les bras. Sa récente tentative en solitaire autour du monde avec Sodebo en est la preuve. Il connaît parfaitement le large, la vie à bord sur ce type de bateau et les conditions météo que l'on va rencontrer. Sa culture anglo-saxonne sera également bien utile au sein de notre équipage composé de cinq nationalités. Et puis, nous nous connaissons bien depuis le Trophée Jules Verne. Je ne pars donc pas dans l'inconnu en faisant appel à lui."

Le format de la Volvo Ocean Race

Disputée en neuf étapes, la onzième édition de la Volvo Ocean Race se court à bord de monocoques de 70 pieds (21,5m) menés par des équipages de onze personnes. Au départ d'Alicante en Espagne le 5 novembre prochain, les six engagés feront escales à Cape Town, Abu Dhabi, Sanya (Chine), Auckland, Itajaï (Brésil), Miami, Lisbonne, Lorient pour une arrivée à Galway le 7 juillet 2012.

Les équipes engagées

1. Camper with Emirates Team New Zealand - Chris Nicholson (NZ)
2. Puma Ocean Racing - Ken Read (USA)
3. Team Telefonica – Pedro Campos (SPA)
4. Spanish Team (SPA)
5. Abu Dhabi Ocean Racing Team – Ian Walker (EUA)
6. Groupama sailing team – Franck Cammas (FRA)

L'équipage de Groupama 4 (11 à choisir parmi les 14 ci-dessous)

1. Franck Cammas,
2. Thomas Coville,
3. Damian Foxall (IRL),
4. Jean-Luc Nélias,
5. Charles Caudrelier,
6. Magnus Woxen (SWE),
7. Philip Harmer (AUS),
8. Martin Stromberg (SWE),
9. Martin Krite (SWE),
10. Brad Marsh (NZ),
11. Sébastien Marsset,
12. Erwan Israël,
13. Yann Riou,
14. Jacques Caraës