Team New Zealand et Oracle
Team New Zealand et Oracle au coude à coude | AFP - DON EMMERT

Team New Zealand double la mise

Publié le , modifié le

Vainqueurs de la 1ère manche de la première régate de la Coupe de l'America, les Néo-Zélandais de Team New Zealand ont empoché la deuxième de cette première journée d'épreuves, aux dépens d'Oracle. Déjà sanctionnés de deux points pour une erreur commise voici huit mois lors des AC 45 World Series, les Américains sont très nettement distancés par des Kiwis qui viennent d'empocher les deux premiers points mis en jeu dans la baie de San Francisco.

Team New Zealand affiche deux points à son compteur, et n'en a plus que sept à glâner pour soulever l'Aiguière d'Argent. Oracle, le defender américain, se trouve avec un pénalisant -2 points,  et onze unités à ramener pour conserver le trophée aux Etats-Unis. Coupable d'avoir enfreint le réglement de l'America's Cup World Series voici huit mois, le navire à la bannière étoilée a très mal débuté cette 34e America's Cup.

Vaincu lors de la 1ère régate, le syndicat de Russell Coutts n'a pas pu redresser la barre lors de la deuxième. Le départ a été une répétition de la première, avec un Team NZ qui prenait encore une fois l'avantage au départ. Les Néo-Zélandais  ont ensuite régulièrement accru leur avantage, bouclant le parcours 52 secondes devant les Américains. Sept secondes d'écart à la 2e bouée, 46 à la 3e, 51 à la 4e. La domination  néo-zélandaise a été encore plus marquée au cours de cette seconde manche que  lors de la première. Meilleures manoeuvres, meilleure vitesse, tout était réuni pour confirmer la suprématie néo-zélandaise. OTUSA, skippé par l'Australien Jimmy Spithill, doit remporter 11 courses  pour conserver le trophée remporté en février 2010, deux de plus que son  challenger kiwi (9). Deux autres régates sont programmées dimanche.

Coupe de l'América