Oracle face au Team New Zealand
Les deux bolides des mers de la Coupe de l'America, le challenger Team New Zealand et le "defender" américain Oracle Team USA | AFP - CHRISTOPHE FAVREAU

Oracle remporte la 9e régate

Publié le , modifié le

Oracle Team USA, le "defender" américain de la Coupe de l'America, a remporté à San Francisco la 9e régate de la finale de la Coupe de l'America, battant nettement son challenger néo-zélandais Emirates Team New Zealand (ETNZ). 47" séparaient les deux bateaux à l'arrivée.

C'est la 3e victoire d'Oracle Team USA (OTUSA) depuis le début de la  finale, le 7 septembre. Le score est cependant de 6 à 1 en faveur des  Néo-Zélandais car OTUSA a été pénalisé de deux points pour avoir triché dans  des régates préparatoires à la "Cup", en 2012. La régate s'est déroulée dans des vents de 18 à 19,5 noeuds, sous le  soleil, avec un courant de marée descendante assez fort (2,2 noeuds). Comme  pour chaque jour de course, des centaines de bateaux de tous types avaient pris  position à proximité du parcours dans la baie de San Francisco. Jimmy Spithill, le skipper de l'AC72 d'OTUSA, a pris le meilleur départ et  fait la course en tête. Y compris dans le troisième bord, au près (centre le  vent), qui était traditionnellement le point fort des Néo-Zélandais. "C'était une course excitante et très physique, a déclaré Spithill à  l'arrivée. Les gars ont fait un travail fantastique". Les Américains doivent encore remporter 8 manches pour conserver le trophée  enlevé en 2010 à Valence (Espagne), 5 de plus que les Kiwis.

AFP

Coupe de l'América