La joie d'Oracle
Champagne à bord d'Oracle Team USA, vainqueur de la 34e Coupe de l'America | AFP - NOAH BERGER

Oracle, le miracle de l'America's Cup

Publié le , modifié le

Mené (8-1) par le defender Team New Zealand, Oracle Team USA est parvenu à renverser la vapeur pour remporter la 34e Coupe de l'America au terme de la manche décisive, en baie de San Francisco. Les Américains conservent ainsi la Coupe qu'ils avaient remportée en 2010 à Valence. Ils ont coupé la ligne d'arrivée avec 44" d'avance sur les Kiwis.

Jamais personne n'aurait imaginé voici une semaine qu'Oracle puisse soulever l'Aiguière d'Argent. Le syndicat américain a bien failli prendre une volée dans cette 34e Coupe de l'America. Mais au prix d'un exceptionnel retournement de situation, le légendaire trophée va rester aux Etats-Unis.

Tout semblait écrit pour aboutir à la victoire du Team New Zealand. Pénalisés de deux points avant même le début de ce duel pour une faute commise lors des régates précédentes, et rapidement menés (8-1) par des Néo-Zélandais qui volaient, au propre comme au figuré, sur l'eau, les Américains ont réussi à réaliser le plus grand retournement de situation de l'Histoire. Car Team New Zealand n'avait qu'une victoire à ramener pour soulever le légendaire trophée mis en jeu. Mais ce succès, ils ne l'ont jamais acquis. A force de reports pour cause de vent trop violent, à coups de tactiques osées, après des remises en cause globales, Oracle Team USA a refait son retard pour s'offrir cette 19e manche décisive.

Vidéo : revivez la dernière régate

7" d'avance pour les Kiwis à la 1re marque

Et là encore, rien n'a été offert sur un plateau. A la première marque, les Kiwis avaient l'avantage, puisqu'ils comptaient 7" d'avance sur leurs rivaux. A la moitié du deuxième bord, l'avance était maintenue, avec des vitesses de 44 noeuds. Mais à la deuxième marque, l'avantage s'était réduite, puisque le bateau néo-zélandais, dans lequel avait pris place le légendaire Grant Dalton, ne disposait plus que de 3" d'avance. Et à la moitié du troisième bord, Oracle prenait les commandes de la course.

La suite, c'était le même scénario de cette dernière semaine, avec une victoire des locaux, avec 44" d'avance. Depuis le 19 septembre, la machine néo-zélandaise est dominée. Elle l'a encore été dans cet ultime acte, pour la 11e victoire américaine. Ce succès dans la plus prestigieuse épreuve de voile au monde s'explique  essentiellement par les modifications apportées au bateau américain par une  équipe d'architectes navals et d'ingénieurs mobilisés nuit et jour, ainsi que  par la montée en puissance d'une "cellule arrière" composée du skipper  australien Jimmy Spithill à la barre, de son compatriote champion olympique de  Laser aux JO de Londres Tom Slingsby et du quadruple médaillé d'or britannique  Ben Ainslie à la tactique. Et il faut également ajouter un budget estimé entre 125 et 147 millions d'euros, soit le double que celui présenté par les Kiwis.

C'est seulement la troisième fois en 162 ans d'histoire de la "Cup" qu'il  aura fallu attendre l'ultime régate pour connaître le vainqueur. La première fois, ce fut en 1920, lorsque le bateau américain Resolute  surclassa 3 à 2 son adversaire britannique Shamrock IV. Et la deuxième, ce fut  en 1983, quand le 12 Metre JI australien Australia II mit fin à 132 ans de  domination américaine sur la Coupe à la 7e manche (victoire 4 à 3).

Vidéo: l'équipe Oracle Team USA sur le podium

Les 19 régates de la 34e Coupe de l'America :

​1re régate (samedi 07/09): ETNZ bat OTUSA de 36 sec.
2e régate (samedi 07/09): ETNZ bat OTUSA de 52 sec.
3e régate (dimanche 08/09): ETNZ bat OTUSA de 28 sec.
4e régate (dimanche 08/09): OTUSA bat ETNZ de 8 sec.
5e régate (mardi 10/09): ETNZ bat OTUSA de 1 min 05 sec.
6e régate (jeudi 12/09): ETNZ bat OTUSA de 47 sec.
7e régate (jeudi 12/09): ETNZ bat OTUSA de 1 min 06 sec.
8e régate (samedi 14/09): OTUSA bat ETNZ de 52 sec.
9e régate (dimanche 15/09): OTUSA bat ETNZ de 47 sec.
10e régate (dimanche 15/09): ETNZ bat OTUSA de 16 sec.
11e régate (mercredi 18/09): ETNZ bat OTUSA de 15 sec.
12e régate (jeudi 19/09): OTUSA bat ETNZ de 31 sec.
13e régate (vendredi 20/09): OTUSA bat ETNZ de 1 min 24 sec.
14e régate (dimanche 22/09): OTUSA bat ETNZ de 23 sec.
15e régate (dimanche 22/09): OTUSA bat ETNZ de 37 sec.
16e régate (lundi 23/09): OTUSA bat ETNZ de 33 sec.
17e régate (mardi 24/09): OTUSA bat ETNZ de 27 sec.
18e régate (mardi 24/09): OTUSA bat ETNZ de 54 sec.
19e et dernière régate (mercredi 25/09): OTUSA bat ETNZ de 44 sec et  remporte la 34e Coupe de l'America.

Coupe de l'América