La deuxième régate pour les Kiwis

Publié le , modifié le

Les Néo-Zélandais ont gagné mardi la deuxième régate des éliminatoires (Coupe Louis-Vuitton) de la 34e Coupe de l'America, remportant en solo leur régate virtuelle contre les Suédois d'Artemis dont le nouveau bateau n'a toujours pas été mis à l'eau.

Le catamaran AC72 (22 m) kiwi, skippé par Dean Barker, a aisément avalé les  16 milles du parcours mouillé en baie de San Francisco, avec un vent de 16 à 21  noeuds et une mer plate. Le bateau néo-zélandais a franchi à 38 noeuds, vent de travers, la ligne de  départ à 12h15 locales (21h15 heure française). Quelques longueurs plus loin,  il volait déjà à plus de 40 noeuds (74 km/heure) sur ses foils (dérives  courbes) en L majuscule.

Le parcours était bouclé en 45 min et 28 sec, l'AC72 néo-zélandais  atteignant une vitesse maximale de 43,26 noeuds (80,1 km/heure). Dimanche, les Kiwis avaient déjà empoché un premier point lors d'une  vraie-fausse régate, leurs adversaires italiens de Luna Rossa ayant choisi de  rester à terre dans l'attente d'une décision du jury, prévue mardi après-midi  ou mercredi. La prochaine régate des Néo-Zélandais aura lieu samedi contre Luna Rossa.  Jeudi, les Italiens courront (et gagneront, sauf casse mécanique ou report du  duel pour des raisons météo) contre le "fantôme" d'Artemis.

La Coupe Louis-Vuitton s'achèvera le 30 août et sera suivie, du 7 au 21 septembre, par la Coupe de l'America à proprement parler. Elle opposera le détenteur américain Oracle Team USA au meilleur de ses trois challengers: Emirates Team New Zealand, Luna Rossa et Artemis.

AFP

Coupe de l'América