Coupe de l'America trophée 2010
Le célèbre aiguière d'argent promise au détenteur de la Coupe de l'America | DR

Encore des discussions sur la Coupe de l'America

Publié le , modifié le

Les défis Emirates Team New Zealand (ETNZ) et Luna Rossa, deux des trois +challengers+ de la Coupe de l'America, entendent formellement protester contre un changement introduit dans le règlement par les organisateurs pour améliorer la sécurité des courses.

Les Kiwis ont indiqué jeudi dans un communiqué qu'ils allaient demander au jury de constater que le directeur des régates, l'Australien Iain Murray, avait dépassé son autorité en présentant unilatéralement des modifications au règlement dans la foulée de la mort d'un équipier lors du chavirage de l'AC72 du +challenger+ suédois Artemis Racing le 9 mai en baie de San Francisco. Les Italiens vont eux aussi porter le litige devant le jury, composé d'experts indépendants désignés par la Fédération internationale (ISAF). Les protestataires estiment que le changement modifiant la partie du gouvernail (rudder elevators) qui permet aux catamarans AC72 de se soulever ne concerne pas strictement la sécurité mais est "purement une intervention sur la performance" des bateaux, a dit jeudi un porte-parole de Luna Rossa.

Une médiation mise en place pour régler ces différends s'était terminée samedi sans déboucher sur un accord et Iain Murray avait précisé que ses 37 modifications restaient d'actualité même s'il n'y avait pas unanimité. "Quelle qu'elle soit, nous attendons avec impatience la décision du jury de façon à pouvoir commencer la compétition le 7 juillet", a indiqué le patron sportif du défi kiwi Grant Dalton, assurant que le litige ne sera pas porté devant les tribunaux même si la décision ne va pas dans le sens d'ETNZ. Luna Rossa a également fait part de son intention de prendre part à la course quelle que soit l'issue du litige.

Les organisateurs ont d'ailleurs exprimé jeudi leur confiance dans le fait que la compétition débutera comme prévu. "Je ne vois pas tout ça comme une cause de retard, a indiqué le directeur de l'épreuve Stephen Barclay. Nous sommes à un moment peu avant le début des courses où les équipes jouent des coudes pour avoir l'avantage compétitif." La Coupe Louis-Vuitton, qui sert d'éliminatoires des +challengers+, débute
le 7 juillet entre Emirates Team New Zealand, les Italiens de Luna Rossa et les Suédois d'Artemis Racing, qui se joindront à la compétition lorsque leur deuxième catamaran AC72 sera prêt. Le premier a en effet été détruit lors du chavirage à l'entraînement qui a coûté la vie au Britannique Andrew Simpson. Le vainqueur de la Coupe Louis-Vuitton rencontrera le +defender+ américain Oracle USA Racing lors de la Coupe de l'America, à partir du 7 septembre.

AFP

Coupe de l'América