Team New Zealand
Cette deuxième victoire va être le déclic pour Team Oracle USA. L'équipage américain disputera les suivantes comme des finales et les remportera toutes. | AFP - CHRISTOPHE FAVREAU

America's Cup: des bateaux plus petits

Publié le , modifié le

Les voiliers de la prochaine Coupe de l'America seront "probablement plus petits" que les catamarans AC72 utilisés cet été à San Francisco, selon le Néo-Zélandais Russell Coutts, directeur exécutif d'Oracle Team USA, vainqueur de la dernière "Cup". Dans des propos rapportés sur le site officiel de la Coupe (http://www.americascup.com/en/news), Coutts souligne que la réflexion se poursuit sur le format de la prochaine édition de la plus prestigieuse épreuve de voile au monde.

"Il y a plein de données à rassembler lorsqu'on réfléchit à la prochaine  Coupe de l'America", note le quintuple vainqueur de la Coupe. "Les principaux intéressés sont les équipes, les sponsors, les télévisions  et le site (qui accueillera les régates, ndlr), explique Coutts. Et ils  s'influencent les uns les autres". "L'un des points sur lesquels nous travaillons beaucoup est la réduction  des coûts, affirme-t-il. Si nous pouvons les réduire, nous augmenterons le  nombre des équipes et cela aura un impact positif sur tous les aspects de cette  compétition". 

"Comment dépenser moins d'argent" ?

Selon lui, les effectifs des équipes sont le facteur principal à considérer  pour diminuer les coûts. "Cet été, nous avons assisté à des courses spectaculaires, personne ne dira  le contraire, poursuit Coutts. La question est: comment bâtir là-dessus pour  moins d'argent?" Les prochains bateaux seront "probablement plus petits" que les AC72 (22 m)  et comporteront "des éléments monotypes, affirme-t-il, ce qui réduira le nombre  d'équipiers et d'architectes". L'idée d'une aile rigide monotype -la même pour  toutes les équipes- a déjà été avancée dans le milieu de la Coupe. 

"Nous pensons que (la Coupe de l'America) doit rester une référence en  termes de compétition, d'architecture navale et de construction, poursuit  Coutts. Alors nous évaluons avec précaution les réductions possibles dans  chaque catégorie". Concernant le site de la prochaine "Cup", à une date encore indéterminée,  il précise que des discussions "ont déjà eu lieu" avec des responsables de la  ville de San Francisco et qu'elles "vont continuer jusqu'à la fin de l'année". Le "protocole" du déroulement de la 35e Coupe de l'America -dates, lieu,  type de bateau, etc.- doit faire l'objet d'un accord entre le "defender"  (Oracle Team USA) et le "challenger de référence", le club australien du  Hamilton Island Yacht Club (HIYC), désigné début octobre par le Golden Gate  Yacht Club (GGYC), détenteur du trophée.

AFP

Coupe de l'América