Sodebo Ultim 3
Coville et Nélias à bord du Sodebo Ultim 3 | Pierre Bouras / DPPI Media / DPPI

Brest Atlantiques : Sodebo à l'attaque, Macif en tête

Publié le , modifié le

Le vent souffle fort entre Salvador de Bahia et Rio de Janeiro ! Alors que le trimaran géant Maxi Edmond de Rothschild, 3e, voit ses concurrents prendre de l'avance, Macif et Sodebo Ultim 3 sont au coude à coude. Thomas Coville et Jean-Luc Nélias maintiennent un rythme plus rapide et devraient devancer le duo Gabart-Gahinet d'ici mercredi matin.

Maxi Edmond de Rothschild à l'arrêt 

Les problèmes techniques sont les pires ennemis des skippers. Et le Maxi Edmond de Rothschild en fait les frais. Victime d'une avarie de dérive, le trimaran géant est obligé de faire une escale de plusieurs heures à Salvador de Bahia. Qui dit escale dit retard. Le duo Cammas-Caudrelier a donc vu, impuissant, le Sodebo Ultim 3 de Coville et Nélias lui passer devant. A cette heure, les deux skippers jusque-là leaders, sont toujours à l'arrêt. Mais Charles Caudrelier reste confiant : "Si on repart avec 300 milles de retard, on devrait les récupérer" a-t-il expliqué ce midi.

Trimaran Macif et Sodebo Ultim 3 dans un mouchoir de poche

Le moins que l'on puisse dire c'est que les deux équipes se courent après. Alors que le Trimaran Macif est en position de leader depuis l'escale technique de Maxi Edmond de Rothschild, le duo Coville-Nélias à bord du Sodebo Ultim 3 n'est pas loin. Avec une vitesse moyenne de 17,2 nœuds, le trimaran pourrait bien rattraper le premier plus vite que prévu. D'autant plus que le Trimaran Macif devra faire à son tour une escale ce mercredi à Rio de Janeiro pour remplacer son safran de coque centrale. Thomas Coville et Jean-Luc Nélias prendront logiquement la tête de la course.