Le Trimaran MACIF, un potentiel extraordinaire.

49 jours chrono. Si François Gabart a conçu son trimaran avec ses équipes, rien de tel qu’un tour du monde en solitaire pour faire connaissance. De son aventure (qui n’est pas encore terminée), le skipper retient que son bateau est capable d’aller à des allures élevées et de faire les 3/4 d’un tour du monde « sans avoir de bobo ». Toujours désireux de mieux faire, François pense déjà aux améliorations qu’il va pouvoir faire sur son Trimaran lors de son retour sur la terre ferme…

Publié le , modifié le