« Il y a entre 38 et 42 noeuds de vent ». Conditions épiques pour François Gabart.

49 jours Chrono : Des nouvelles fraiches du Trimaran MACIF ! Cet après-midi, François Gabart doit faire face à des conditions compliquées : des vents à 38-42 noeuds (74 km/h), une mer agitée et de la pluie. A l’intérieur de son cockpit fermé, le skipper surveille la mer de la fenêtre et tente de trouver les bonnes lignes pour aller plus vite. La vigilance est de mise pour François Gabart qui devrait passer le cap Leeuwin ce soir aux alentours de minuit, heure française.

Publié le , modifié le