Vichot: "Courir avec plaisir et sans pression"

Vichot: "Courir avec plaisir et sans pression"

Publié le , modifié le

La première partie du Tour de France n’a pas beaucoup souri à la FDJ.fr et à son leader Thibaut Pinot, très loin à présent au classement général. Le champion de France Arthur Vichot, qui n’attend pas pour sa part grand-chose du contre-la-montre au Mont-Saint-Michel, attend en revanche des jours meilleurs pour lui et son équipe et espère pouvoir décrocher une étape d’ici les Champs-Elysées.

Arthur, comment abordez-vous ce contre-la-montre entre Avranches et le Mont-Saint-Michel ?
"Pour ma part, je n’appréhende pas trop. Je ne joue pas le général. Sur ce genre de chrono, soit on est spécialiste et on le fait à fond, ou soit on n’est pas trop spécialiste et on le fait plus avec plaisir et sans pression. Je suis dans cette deuxième catégorie de coureurs".

Votre ami et leader Thibaut Pinot n’est plus dans le coup pour le général, la déception n’est-elle pas trop grande ?
"Il faut tourner la page. Thibaut est jeune. Il a le temps de revenir plus fort dans les prochaines années. Maintenant, on va essayer de se reconcentrer sur une victoire d’étape. Il faut prendre les opportunités comme elles viennent et de ne surtout pas se louper".

En revanche, vous avez l’air d’être en pleine forme depuis le début de ce Tour ?
"Personnellement ça va. Je ne suis pas un grimpeur mais je me suis accroché dans les Pyrénées. Je me suis fait plaisir. Puis avec le maillot de champion de France sur le dos cela donne des ailes".

Le Tour est donc loin d’être terminé pour la FDJ.fr ?
"Pour nous, je le répète. Le plus important est de gagner une étape et j’espère que l’on va y arriver".
 

Gilles Gaillard