Vicaut Mondiaux de Moscou
Jimmy Vicaut et le relais français du 4x100m auront fort à faire cet après-midi | OLIVIER MORIN / AFP

Vicaut à son niveau

Publié le , modifié le

Si l'élimination en demi-finale du 100m avait beaucoup déçu Jimmy Vicaut, ce dernier a mieux accepté sa non qualification en finale du 200m ce vendredi soir à Moscou. Le Français, 14e temps sur le demi-tour de piste, estime qu'il est à sa place. Loin, très loin d'Usain Bolt, encore largement dominateur.

Jimmy Vicaut est un coureur de 100m et ça s'est vu. Très bien parti lors de sa demi-finale du 200, le Français a subitement pioché dans la dernière ligne droite. En panne d'essence, Vicaut décrochait à l'arrachée une quatrième place en 20'51. Autant dire que les espoirs de finale ne tenaient plus qu'à un fil. Le couperet tombait dès la course suivante. Beaucoup plus rapide, celle-ci éjectait le Tricolore de la finale. "C'est compliqué, je me suis fait plaisir. Je ne suis pas en finale, c'est  dommage. C'était seulement mon 4e 200 m de l'année et je ne suis pas déçu.  Demi-finaliste c'est mon niveau", observait lucidement Vicaut. Ce dernier doit maintenant se remobiliser avant le relais 4x100m dimanche. "On va essayer de se qualifier pour la finale, ce serait pas mal sans  Christophe", a-t-il ajouté, pensant à Lemaitre, blessé et forfait.

La course de Vicaut

Bolt déroule

Vicaut y retrouvera sans doute Usain Bolt et ses collègues. Le Jamaïcain a encore dominé son sujet en demi-finale, bouclée en 20'13. Tranquille, le champion du monde en titre de la distance a parfaitement contrôlé ses adversaires, se permettant même de sourire dans les derniers mètres. "J'ai essayé d'être facile. Je surveillais l'Américain (Isiah Young, 3e en  20.36) en conservant mon rythme. Puis j'ai entendu le Sud-Africain qui revenait  (Anaso Jobodwana, 2e en 20.13) et j'ai dû accélérer un peu", a simplement commenté Bolt. En attendant les choses sérieuses.

La course de Bolt 

Julien Lamotte