Usain Bolt roi du 200m
Usain Bolt roi du 200m lors des Mondiaux de Moscou | AFP - Alexander Nemenov

Usain Bolt toujours le roi du 200m

Publié le , modifié le

Usain Bolt est bien toujours le maître incontesté du sprint ! Le Jamaïcain s'est offert le doublé en remportant le titre de champion du monde du 200 m une semaine après celui du 100 m, samedi à Moscou. En 19"66/100e, Bolt réalise la meilleure performance de l'année et décroche son 3e titre mondial sur la distance, devant son compatriote et partenaire d'entraînement Warren Weir (19"79) et l'Américain Curtis Mitchell (20"04).

Bolt: "Pour un record je vieillis"

Après un bon départ, Bolt a accéléré dans la seconde partie du virage, sortant nettement en tête à l'entame de la dernière ligne droite. Après, il a été impossible à ses adversaires d'espérer quoi que ce soit. Bolt, en délicatesse avec un pied depuis quelques jours, s'est même permis le luxe de relâcher son effort en toute fin de course, une fois la victoire assurée. "Après les 150 m, j'ai vu les gars dans l'écran géant, ils étaient là mais je les ai aussi vus commencer à fatiguer. Donc j'ai donné un coup d'oeil à gauche, et j'ai préféré assurer. Vous savez, pour un record du monde... je  vieillis, je dois m'entraîner dur", raconte Usain Bolt. 

"Cette année, les blessures m'ont affecté, cela devient dur de courir vite. Si je le peux bien sûr que je tenterais, mais je dois rester en forme. Quand vous courez vite, et que vous essayez de garder  votre forme pendant les années, le plus dur à vivre est d'être blessé", poursuit la "star du sprint". "Alors moi, il me reste encore quelques saisons, et le principal maintenant est de  m'assurer de ne pas me blesser". 

Bolt à hauteur des Américains 

"L'éclair" réalise ainsi pour la 4e fois un doublé 100-200 m dans une grande compétition, après ceux réalisés lors des JO-2008 et 2012, et des Mondiaux-2009. Avec 7 médailles d'or mondiales désormais, Bolt devient le 3e athlète masculin le plus titré aux Mondiaux, à égalité avec l'Américain LaShawn Merritt et derrière les autres Américains Carl Lewis et Michael Johnson. Dimanche, il a l'occasion de tous les dépasser avec le relais 4x100 m où la Jamaïque est grandissime favorite.

 

Vidéo: La finale du 200 mètres 

Gilles Gaillard