Peloton
Le peloton dans la montagne | Joel Saget / AFP

Un long marathon pour sortir des Alpes

Publié le , modifié le

Au lendemain de la terrible étape qui menait le peloton à La Toussuire, la 12e étape du Tour de France sera la plus longue de l'édition 2012. Entre St-Jean-de-Maurienne et Annonay-Davézieux, les coureurs devront parcourir la bagatelle de 226km, avec deux cols à gravir dans les 80 premiers kilomètres.

L'ETAPE EN DIRECT

L'effort a été long et intense. Il sera forcément différent aujourd'hui. Après les cinq abandons et les deux coureurs arrivés hors délai à La Toussuire, les 226km programmés dans cette 13e journée du Tour de France devrait encore marquer les corps des coureurs, qui auront les jambes lourdes ce soir. Si les cols ne seront pas aussi nombreux ni aussi difficiles à grimper que hier, le tracé fera sortir la course des Alpes, avec deux dernières ascensions comme souvenirs.

Deux cols de première catégorie, le Grand Cucheron (Km 34) d'abord, le  Granier (Km 80,5) ensuite dans le massif de la Chartreuse, ouvrent la course et  compliquent la tâche des sprinteurs inspirés par la suite du parcours qui  rejoint la plaine de la vallée du Rhône. Les baroudeurs, en revanche, peuvent utiliser ce tremplin. Ils disposent  ensuite d'un final plus relevé après avoir franchi le Rhône, à 32 kilomètres de  l'arrivée. Le petite côte d'Ardoix (Km 207,5) est située à 18,5 kilomètres  d'Annonay, au coeur de l'Ardèche verte. La ville des frères Montgolfier, qui firent en 1783 le premier vol en  aérostat, d'Annonay à Davézieux, à 3 kilomètres du point de départ, reçoit le  Tour pour la première fois.