Ivan Ljubicic
Ivan Ljubicic | AFP

Un jeudi mouvementé

Publié le , modifié le

Ce jeudi s'est avéré fatal pour quelques têtes de série décevantes: Jurgen Melzer (N.8), Florian Mayer (N.20), Marcos Baghdatis (N.27), Nikolay Davydenko (N.28) et Sam Querrey (N.24, battu par Ivan Ljubicic 7-6, 6-4, 6-4). Arnaud Clément a également chuté. Kim Clijsters est, s'est inclinée face à la Néerlandaise Arantxa Rus (3-6, 7-5, 6-1). La Flamande, double-finaliste à Roland-Garros (2001 et 2003) menait 5-2 dans le deuxième set...

65 fautes directes pour Clijsters

Rus a tenu bon. Pourtant menée 5-2 dans la deuxième manche, la Néerlandaise a gardé son sang-froid face à l'ancienne N.1 mondiale pour s'imposer en trois manches (3-6, 7-5, 6-1). Clijsters, coupable de nombreuses fautes directes (65 en tout et pour tout) dont certaines assez étonnantes venant d'une joueuse du Top 5, a totalement plongé en fin de partie. Elle qui rêve de soulever un jour le trophée des Internationaux de France, devra attendre encore au moins un an avant d'y parvenir... Rus, 114e mondiale et tout juste 20 ans, a probablement réalisé l'un des plus gros exploits de sa jeune carrière. "Il faudrait que je joue comme ça tous les jours", a-t-elle déclaré sobrement. En 16e de finale, elle affrontera la gagnante de la rencontre opposant la Sud-africaine Sheepers à la Russe Kirilenko. Elle aurait par la suite un tableau relativement dégagé, jusqu'à un probable quart de finale contre Maria Sharapova.

Ljubicic coupe une tête

Demi-finaliste à Roland-Garros en 2006 (il avait été battu par Rafael Nadal en trois sets), Ivan Ljubicic retrouve petit à petit un niveau correct pour lui après quelques années délicates. Son succès sur la tête de série numéro 24, l’Américain Sam Querrey, est là pour le prouver. Dans cette bataille entre gros serveurs, c’est le Croate qui s’en est sorti en trois petits sets, 7-6, 6-4, 6-4. Le Divin chauve affrontera au prochain tour Fernando Verdasco (N.16), tombeur du Belge Xavier Malisse en quatre sets (4-6, 6-3, 7-6[5], 6-1). Face à l'Espagnol, l'ancien numéro 3 mondial ne partira pas battu, surtout s'il continue à tenir son engagement (11 aces et 45 points gagnés sur 50 après son premier service).

Jeunes et ambitieuses

La relève du tennis féminin pointe son nez. La Tchèque (21 ans) Petra Kvitova (N.9) a écrasé la Chinoise Jie Zheng 6-4, 6-1. La Belge (20 ans) Yanina Wickmayer (N.21) a sorti la Japonsaise Ayumi Morita 6-4, 7-5 tandis que la Polonaise (22 ans) Agnieszka Radwanska (N.12) a éliminé l’Indienne Sania Mirza en deux petits sets, 6-2, 6-4. Ces trois têtes de série incarnent la relève d'un tennis féminin qui se cherche depuis le retrait forcé des soeurs Williams.

La phrase du jour : Maria Sharapova

A la question : « Caroline Garcia est-elle une future N.1 mondiale? », Maria Sharapova, qui en sait quelque chose, a répondu : « Seul le temps le dira. C'est un long voyage. C'est difficile pour moi de dire, mais pour sûr elle est sur la phase ascendante. Le match aurait facilement pu basculer de l'autre côté aujourd'hui. J'ai vraiment haussé mon niveau de jeu. C'était indispensable si je voulais gagner ».

Davydenko K .O.

Nikolay Davydenko s’est incliné dès le deuxième tour des Internationaux de France ce jeudi. Le Russe, tête de série numéro 28, n’a pas tenu la distance face au Croate Antonio Veic, victorieux en cinq manches, 3-6, 6-2, 7-5, 3-6, 6-1 au terme d’une belle empoignade. Le Slave, demi-finaliste en 2005 et 2007 (battu par Mariano Puerta puis Roger Federer), a été victime d’un jeune espoir du tennis mondial. A 23 ans, l’enfant de Mail Losini pointe encore au 227e rang mondial. Il dispute seulement son deuxième tournoi du Grand Chelem après l’Open d’Australie 2010. Ce jeudi, son revers à deux mains l’a propulsé au troisième tour du plus grand tournoi du monde sur terre battue. Il aura toutefois du mal à poursuivre son chemin plus en avant, son prochain adversaire étant un certain Rafel Nadal.

Le chiffre du jour: 1

Le nombre de jeux remportés par la Française Pauline Parmentier contre la Biélorusse Victoria Azarenka (N.4). Le punition a duré moins d'une heure (57 minutes exactement). Il n'y avait d'ailleurs plus grand monde pour assister à la fin de la rencontre sur le court Suzanne-Lenglen. Un souvenir à oublier rapidement pour la native du Cucq qui espère rebondir sur le gazon anglais dès la semaine prochaine.

Berrer pas clément

Arnaud Clément ne disputera pas le troisième tour des Internationaux de France. L’Aixois a été défait par Michael Berrer en quatre manches très enlevées, 7-6(6), 3-6, 7-5, 6-4. Redescendu à la 158e mondiale et titulaire d’une wild card, Clément s’est bien défendu mais il a dû baisser pavillon face à la régularité de l’Allemand qui rencontrera au troisième tour Andy Murray (N.4).

Melzer comme Berdych

L'Autrichien Jürgen Melzer, demi-finaliste l'an passé, s'est laissé surprendre par un parfait inconnu, le qualifié tchèque Lukas Rosol, vainqueur 6-7 (4/7), 6-4, 4-6, 7-6 (7/3), 6-4. L'élimination de Melzer, tête de série N.8, devant un adversaire sans aucune référence et pointant au 111e rang mondial, est une énorme surprise. Deux des demi-finalistes de 2010 ont donc déjà tiré leur révérence après seulement deux tours. Le Tchèque Tomas Berdych, tête de série N.6, avait été éliminé lundi dès le 1er tour par le Français Stéphane Robert, 140e mondial.

Voir la video

Romain Bonte