callofghosts1
Call of Duty Ghosts | ACTIVISION

Un Call of Duty Ghosts axé sur le multi

Publié le , modifié le

Référence incontournable des jeux de tir en vue subjective (FPS), la sortie d’un nouveau Call of Duty ne passe jamais inaperçue. Avec Call of Duty Ghosts -sorti cet automne- le développeur Infinity Ward a notamment mis l’accent sur un multijoueur abouti. Pour ce qui est de la campagne solo, on reste un peu sur notre faim.

Les pays d’Amérique du Sud se sont ligués contre les Etats-Unis pour mener une redoutable guerre. Les nouveaux ennemis ainsi désignés auraient commencé par détourner un satellite américain et utilisé son puissant laser pour détruire les principales villes américaines… Le décor assez sinistre est planté, et vous vous retrouvez donc une dizaine d’années plus tard en compagnie de deux frères militaires qui font leurs premières armes dans la troupe d’élite « Ghosts ».

Pour ce qui est du gameplay, il n’y a pas d’évolution majeure, et c’est peut-être ce qu’il y a de plus décevant.  Les réactions des adversaires sont trop perceptibles, et certaines scènes un peu trop cousues de fil blanc. Autre fausse note, la bande son est quasiment sans intérêt alors qu’elle aurait pu justement permettre de donner un peu plus d’intensité au jeu. Il faut noter toutefois que les passages dans l’espace et dans l’univers aquatique relèvent incontestablement le niveau. De même, la présence d’un chien à vos côtés en début de campagne est assez bien pensée.

Mais l’essentiel, à savoir le mode multijoueur est sauf. La plupart des fans de la série, ne jurent en effet que par ce mode. De ce côté, il n’y a que peu de reproches à effectuer. Avec 14 maps aussi diverses que variées, le multi est complet,  et les quelques nouveautés apportées représentent un vrai plus, à l’image du mode « Dépôt » ou « Recherche et sauvetage ». Pour résumer, ce Call of Duty : Ghosts est surtout intéressant pour son mode multijoueur.

COD Ghosts
COD Ghosts

CALL OF DUTY GHOSTS
Editeur: Activision
Développeur: Infinity Ward
Disponible sur PS3, X360, PC, WiiU, prochainement sur PS4
PEGI: 18

Romain Bonte