Tweets & shows : Cristiano Ronaldo, Luis Suarez, Stan Wawrinka ... Le best-of des réseaux du jour

Publié le , modifié le

Auteur·e : Antoine Limoge
Cristiano Ronaldo face à l'OL
Cristiano Ronaldo lors du match aller face à l'Olympique Lyonnais | Juan Soliz / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

En cette période compliquée de confinement et alors que le monde du sport est lui aussi à l'arrêt, nous mettons en avant celles et ceux, professionnels ou amateurs, qui font parler d'eux sur les réseaux sociaux depuis les dernières 24 heures. L'idée ? Débusquer des moments de détente, de partage et diffuser des ondes positives. Régalez-vous avec cet épisode 37 !

Le retour du jour 

Le football reprend petit à petit ses droits en Europe. En Espagne les joueurs sont testés par leurs clubs, c'est le cas du Real Madrid et du FC Barcelone par exemple. Selon les médias ibériques, tous les joueurs blaugranas ont été testés négativement. Lionel Messi et ses coéquipiers ont donc pu retrouver le chemin de l'entraînement. Luis Suarez en a profité pour poster une photo sur son Instagram accompagné de la légende " C'est bon d'être de retour". On apprécie tout autant. 

La famille du jour 

Cristiano Ronaldo est un véritable papa modèle et a profité du confinement pour passer un maximum de temps avec ses enfants. Il ne passe pas un jour sans un cliché de CR7 accompagné de ses bambins sur les réseaux sociaux. Alors que le débat fait rage en Italie actuellement concernant la reprise du championnat, le Portugais profite donc des derniers moments du confinement avec tous ses enfants. Le plus grand amour. 

L'anniversaire du jour 

Le Paris-Saint-Germain célèbre son plus grand exploit en ce 8 mai. Il y a tout juste 24 ans, le club parisien soulevait la première et unique Coupe d'Europe de son histoire. Trois ans après la victoire en Ligue des champions l’Olympique de Marseille, le jeune PSG, né en 1970, s'impose à Bruxelles en finale de la Coupe des Vainqueurs de Coupes, face au Rapid de Vienne (1-0). Tout bon supporter du club de la capitale se souvient de l'unique but de la partie avec le missile du défenseur Bruno N'Gotty. Sacré souvenir. 

Le confiné du jour

Stanislas Wawrinka semble avoir repris l'entrainement de manière bien plus intensive ces derniers jours comme on peut le voir sur ses différents réseaux sociaux. Le Suisse en aurait-il eu marre de faire des apéros avec son compère Benoit Paire ? Pas sûr au vu de la dernière légende du tennisman de 35 ans où il interroge ses fans "essayez de savoir si je me suis servis un verre de vin". Seule certitude pour le Suisse comme pour les autres tennismen, le cru 2020 ne laissera un souvenir amer...

Le travailleur du jour 

Le rugby fait partie des sports complètement à l'arrêt et qui ne reprendront pas avant à minima le mois d'août prochain d'après les dernières annonces du Premier ministre. Les joueurs doivent donc s'adapter pour ne pas sombrer dans l'ennui. Et c'est le cas du troisième ligne de Clermont Arthur Iturria qui a profité du confinement pour changer de profession. Fini les crampons pour le natif de Bayonne, direction le chantier. Sa reconversion est déjà toute trouvée. 

Le supporter du jour 

Lorsqu'on passe à la télé on essaye toujours d'être bien soigné, bien habillé pour être présentable à l'écran. Pour certains la priorité c'est d'afficher leurs couleurs. Un enseignant dijonnais a profité de se faire interviewer pour le journal de TF1 pour arborer fièrement son maillot du club de Dijon. Un beau clin d'oeil à son club de coeur mais aussi un beau clin d'oeil à tous les enseignants qui vont reprendre le chemin de l'école à partir de lundi. On leur souhaite tous un bon courage. 

L'entraînement du jour 

Pau Capelle ne s'entraîne pas comme tout le monde. L'Espagnol, spécialiste de l'ultra-trail, doit bien évidemment s'adapter au confinement et ses entraînements sont légèrement différents qu'en temps normal. Mais il ne perd pas le nord et continue de se donner à fond dans son jardin. Au programme du jour, du vélo et de la course à pied pendant des heures. Un entraînement de rêve pour un fou de l'ultra-trail. 

Antoine Limoge