La rage de Jo-Wilfried Tsonga
La rage de Jo-Wilfried Tsonga | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Tsonga expédie les affaires courantes

Publié le , modifié le

Sérieux et appliqué offensivement, Jo-Wilfried Tsonga (N.6) a écarté l’obstacle Jarkko Nieminem en trois sets (7-6(6), 6-4, 6-3) pour accéder au troisième tour. Quart de finaliste l’année dernière, le Manceau espère franchir (au moins) un tour supplémentaire lors de cette édition 2013.

Précis, puissant, entreprenant, Tsonga a assuré l’essentiel en prenant les commandes du match au terme d’un premier set équilibré qu’il a réussi à conclure au jeu décisif (8-6) sur un coup droit gagnant suivi d’un retour trop long de Nieminen (38e à l'ATP) au point suivant.

Nieminen résiste un set

Le plus dur était fait pour le numéro 1 français qui portait ensuite l’estocade à 2-2 au deuxième acte en poussant le Finlandais à la faute en coup droit. Malgré deux occasions de double break manquées, le finaliste de l’Open d’Australie 2008 a conclu tranquillement (6-4), porté par un public tout acquis à sa cause. Idem dans la troisième manche avec un break à 2-2 sur un magnifique coup droit où Tsonga a littéralement traversé la balle.

Le Français pliait l’affaire quelques jeux plus tard en prenant le dessus sur son vis-à-vis dans un duel au filet (6-3). Sans avoir évolué à son meilleur niveau, Tsonga a fait le boulot. L’objectif Federer en quarts de finale reste d’actualité pour le meilleur joueur de l’hexagone.

"Jarkko est un très bon joueur"

"Je suis content de m’en être sorti car Jarkko est un très bon joueur", a souligné Jo-Wilfried Tsonga au terme de la rencontre. "Le mercredi, c’est sympa avec les enfants qui encouragent. C’est toujours mieux de jouer de mener un set zéro dans un match comme ça. Ca évite de devoir cravacher parce que ça peut être long sinon".

Vidéo: la balle de match

Voir la video

Vidéo: la réaction de Tsonga après sa victoire

Voir la video