Vincent Luis
Vincent Luis | AFP

Vincent Luis sur le podium final

Publié le , modifié le

L'Espagnol Javier Gomez a été sacré champion du monde de triathlon pour la 5e fois samedi à Chicago en terminant 2e de la "finale" des World Series, des championnats du monde disputés en dix étapes, Vincent Luis montant sur le podium final, à la 3e place.

Au pied du skyline de "Windy City", Gomez a terminé 4 secondes derrière son  compatriote Mario Mola, le Sud-Africain Richard Murray prenant la 3e place et  Vincent Luis la 5e. Au classement général final du championnat du monde, Gomez termine devant  Mola, déjà vice-champion du monde en 2014, et Vincent Luis, 6e l'an dernier. Premier triathlète à être sacré champion du monde trois ans d'affilée,  l'Espagnol de Pontevedra est désormais seul au sommet de son sport avec cinq  titres (2015, 2014, 2013, 2010 et 2008), devant le Britannique Simon Lessing.  Mais pour ce dernier, c'était avant 2009 et l'instauration des World Series,  quand le championnat du monde n'était encore qu'une course d'un jour. Depuis la naissance des WTS, seuls trois hommes ont été sacrés champions du  monde, Javier Gomez quatre fois, Alistair Brownlee, le champion olympique 2012  de Londres, en 2009 et 2011, et son petit frère Jonathan, couronné en 2012.

AFP