Olivier Marceau- triathlon
. | .

Lebrun voit la vie en Vosges

Publié le , modifié le

Le Français Nicolas Lebrun s'est imposé dimanche lors du Xterra France de Xonrupt-Longemer, dans les Vosges, épreuve comptant pour la 3e manche des European Series. Le coureur originaire de Digne l'a emporté avec 46 secondes d'avance sur l'Espagnol Victor del Corral Morales, et 1'20 sur le Français Olivier Marceau (Saint-Raphaël), l'un des favoris avec Franck Batelier, leader du circuit Xterra.

Sous un soleil omniprésent et dans une chaleur donnant envie de se jeter àl'eau, les quelque 350 concurrents, parmi lesquels se mêlaient professionnelset amateurs, se sont livrés une farouche bataille, au terme de laquelle lesspécialistes se sont évidemment imposés.
L'épreuve de natation (1.500 m) dans le lac de Xonrupt-Lngemer a été quelque peu perturbée parl'affluence du public et des baigneurs qui ont rendu difficile cette premièrepartie de course. Lebrun en est sorti avec quatre minutes de retard sur NicolasBecker qui menait alors la danse. Après un gros effort dans l'épreuve de VTT (34 km) sur les difficileschemins escarpés dans la forêt du massif vosgien, le Dignois revenait sur la tête dela course, alors menée par Franck Batelier, puis faisait définitivement ladifférence sur les 10 kmde course à pied trail. Cette victoire a permis à Lebrun de conforter sadeuxième place au classement général, après 3 des 7 épreuves du circuit qui seterminera le 12 septembre en Suisse. 

Cette compétition de dimension européenne, qui a connu un énorme succèspopulaire dans un contexte estival favorable, mais surtout dans unenvironnement de premier ordre en communion directe avec la nature, entre lac,forêt et montagne, et le dépassement physique de nombre de participants, danstoutes les catégories (des jeunes jusqu'à la course Élite) a aussi offert 34places pour le championnat du monde de Hawai.

Les Vosges s'inscrivent comme une terre de prédilection pour ces épreuvescombinées, puisqu'elles accueilleront début septembre  le très fameuxtriathlon de Gérardmer dans une configuration de distance olympique.

C.G.