tyson gay portrait 062011
Tyson Gay | Mike Stobe / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Trente ans de Mondiaux: 2007

Publié le , modifié le

En 2007, les championnats du monde se déroulent en Asie, plus précisément à Osaka, au Japon, dans une chaleur étouffante et humide. Malgré un succès populaire plus que mitigé, on y voit apparaître de nouvelles têtes, de nouveaux athlètes au plus haut niveau, des graines de champion qui depuis ont bien poussé.

Ainsi Tyson Gay, enlève-t-il deux titres sur 100 m et 200 m, Wariner confirme sur 400 m, Bernard Lagat remporte le 1500 m et le 5000 m, contribuant entre autres à une nouvelle razzia américaine (14 médailles d'or). On voit un certain Usain Bolt, 21 ans, pointer le bout de ses chaussures et terminer 2e sur 200 m, tout comme avec le relais jamaïcain avec Asafa Powell, Nesta Carter et Marvin Anderson.

Chez les filles, Christine Ohuruogu, 23 ans, remporte son premier titre sur 400 m. C'est l'avènement des Ethiopiennes Dibaba et Defar. Lebedva domine la hauteur, Isinbayeva la perche, et Blanca Vlasic, 24 ans, enlève son premier titre mondial à la hauteur.

L'âge d'or de la France est terminée. Elle se contente de deux médailles d'argent avec Yohann Diniz sur 50 km marche et  Romain Mesnil à la perche. Quant au Japon, il termine bredouille. Et c'est peut-être cette absence d'athlètes nippons capables de jouer les premiers rôles qui ont fait de cette édition des Mondiaux dans un stade vide qui ne resteront pas dans les annales.

Christian Grégoire